Rénovation du refuge Albert 1er

Dans le cadre d’un vaste programme de rénovation des refuges de montagne, la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne vient de lancer un vaste chantier de réhabilitation du refuge Albert 1er à Chamonix.

Situé à 2712 mètres d’altitude dans le massif du Mont-Blanc, le refuge de montagne Albert 1er est le seul refuge accessible en famille. On peut s’y rendre sans traverser un glacier. Mais le bâtiment plutôt ancien, construit en bois en 1930 par le Roi Albert 1er de Belgique, puis agrandi en pierre et en béton en 1959, n’est plus vraiment moderne.

La transformation a donc commencé en juin 2013 pour répondre aux nouvelles normes de construction environnementale. Si tout va bien, ils prendront fin en juin 2014. Coût de l’opération: 2.5 millions d’euros, cofinancés par la FFCAM et la commune de Chamonix, le Conseil général de la Haute-Savoie. Des financements sont aussi attendus de l’Etat, de l’Europe et de la région Rhône-Alpes

Pourquoi ce refuge porte-t-il le nom du roi des Belges?

Il fut baptisé ainsi tout simplement en l’honneur du roi de Belgique Albert 1er, passionné de montagne, et des alpinistes du Club Alpin Belge qui furent à l’origine de la construction du premier refuge en 1930. Le roi est d’ailleurs mort quatre ans plus tard dans un accident d’escalade à Marches-les-Dames.

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.