Repas en famille à l’ice climbing

Ok, j’ai un peu craqué pour le titre !

Mais c’est vraiment l’impression que j’ai eu en retournant, quelques années après, à cet évènement majeur de la cascade de glace.

J’ai eu le sentiment rassurant de retrouver tout un tas de visages familiers, de stars de l’alpinisme, de lieux connus mais aussi de surprises inattendues. Comme si maman avait fait une couleur et s’était coupé les cheveux très court…

Bon d’accord on ne parle pas des mamans.

J’ai participé aux ateliers classiques de cascade de glace, ou se côtoient les guides, les montagnards chevronnés et les débutants venus s’initier. J’ai aussi assisté aux ateliers sécurité, dispensés par des secouristes en uniforme, super intéressants, sur l’attitude à avoir en cas d’accident et la manière de simplifier le travail des professionnels. Je suis aussi allé voir les nouveaux ateliers ski de rando et free ride. Et franchement c’est une super idée étant donné que la neige a bloqué pas mal de secteurs de glace. Ça permet de proposer des activités en fonction des conditions du moment.

Et puis l’ICE, c’est aussi des soirées mémorables, tout en surprises, ou l’on culpabilise à l’idée de ne pas être couché alors que le réveil sonne tôt et ou on apprend à lâcher prise…

Bon, faut quand même que je vous raconte une anecdote marquante. J’ai réussi à me caler au calme pour quelques instants avec François Lombard pour interview et ce n’était pas gagné. Faut dire qu’il était très sollicité le gaillard. On s’est posé dans le réfectoire qui fait office de salle de spectacle et concert pendant que le personnel s’affairait à préparer le repas pour les acrobates affamés. François répondait à mes questions avec beaucoup de passion et de sérieux tandis que mes yeux étaient sans cesse attirés par deux demoiselles en train de répéter le spectacle de pole dance ! Si si, du pole dance, avec la barre, les jambes en l’air et écartelées… C’est franchement une des interviews les plus compliquées que j’ai réalisé.

Franchement, ça m’a bluffé ! Il a fallu qu’un Parisien vienne à l’Argentière les écrins pour voir du pole dance pour la première fois. Et les concerts étaient aussi très sympas. On nous a proposé quelques-uns des meilleurs vidéos du moment.

Bref, je sais pourquoi j’étais venu les premières fois, je ne sais pas pourquoi je n’étais pas revenus les dernières…

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.