Retour : Festival Explos 2010


Retour sur le festival de l’image et des sports d’aventure qui s’est tenue du 10 au 13 juin à Ax Les Thermes (09). C’était la 3ème édition de cette manifestation organisée par le photographe ariégeois Phil Bence, un évènement dont Kairn était partenaire. Pendant 3 jours, se sont succédés les projections vidéo, les conférences/débats et les vernissage photos, avec de nombreux acteurs issus du milieu de la montagne et de l’escalade qui sont venus présentés leurs productions.


Histoire de vous faire une idée, voici le premier journal vidéo sur l’édition 2010 du festival. Edit : la seconde partie du journal vidéo est aussi disponible.



La parole est laissée à certains invités du festival :



– Nina Caprez : le festival était super sympa ! On a été bien accueilli, le village était très original, on a eu droit à un bon mélange entre les films de spéléo, grimpe, canyon et kayak. L’ambiance pendant ces 4 jours était vraiment familière et du coup on se sentait bien à l’aise et avec tout les invités on a bien rigolé !


– Cédric Lachat : C’était vraiment un festival bien réussi et super bien organisé, à refaire l’année prochaine !



– Laurent Triay : Pour ma part, je me suis bien régalé, les gens ont bien aimé le portrait que j’ai tiré de Nina avec ‘Ultime Démence’, j’avais reservé la première pour Nina qui a découvert le film en même temps que le public et elle était trop contente de se rappeller de si bons souvenirs et la complicité avec Melissa. Ensuite on a bien déliré avec mon groupe de rock espagnol : envoyer l’ambiance dès la sortie des spectateurs de la dernière séance de films, et ce qui a marqué les potes musiciens à été aussi la qualité de la bouffe pyrénéenne offerte par Phil ! Sinon pour moi le plus beau film a été sans aucun doute celui de Julien et Vladimir, ‘Tuzgle’.



– Gilles Reboisson : Nous pourrions comparer ce festival à une grande réunion de famille puisque chacun a des amis communs, on pourrait presque tomber dans la comparaison avec une secte tant par un certain hasard les festivaliers, les organisateurs et le public sont en osmose en toute simplicité, en toute complicité… justement le hasard n’existe pas, c’est le reflet de Phil Bence !



– Julien Nadiras : Ce que je retiens de ce festival c’est l’échange et la curiosité qu’il y a pu avoir entre les gens, quelque soit son activité. Tout ce petit monde gravite autour d’une même passion : l’aventure. J’ai beaucoup aimé la rencontre avec le milieu de la spéologie, ‘un monde à part hors du temps’ comme le dit Phil bence, et très bien représenté ici au festival Explos mais souvent oublié dans les autres festivals aventures. Car ici, le mot exploration prends tout son sens.
Et puis bien évidemment, on a reçu un accueil très chaleureux de la part de toute l’équipe organisatrice, qui ont mis tout en oeuvre, que ce soit pour les festivaliers ou le public, pour que tout se passe le mieux possible et que chacun s’y sente à sa place. Un grand merci à tout le monde pour ce petit week end dément plein de rencontres.


Le point avec Phil Bence, organisateur du festival :



– Kairn : Explos, le regroupement de photographes, depuis quand cela existe ?
– Phil :
J’ai créé ce regroupement il y a 3 ans maintenant, toujours dans la même logique de promouvoir et valoriser toutes les activités outdoor par le support de belles images. Ces photos sont disponibles à la vente pour de la déco ou de l’illustration à des prix abordables. Le site va bientôt être entièrement refondu pour plus d’accessibilité et d’interaction avec les photographes de l’équipe.



– Kairn : Résume l’esprit du festival de l’image Explos.
– Phil Bence :
Le maitre mot pour nous dans le festival est la convivialité, il n’y a pas de compétition entre les films, pas de salles spécial vip. Organisateurs, bénévoles, sportifs, réalisateurs, public, on est tous là pour se faire plaisir, pour partager des passions communes, pour découvrir d’autres activités que l’on ne connait pas ou peu.


Durant le festival on présente des réalisations de haut niveau faite par les meilleurs spécialistes au monde et ce en toute simplicité. On ne veut pas perdre cette ambiance « familiale ».




– Kairn : Quelle était la particularité de cette 3ème édition ?
– Phil :
Cette année nous avons souhaité sortir un peu des salles, c’est pourquoi nous avons proposé des animations en extérieur, pour les jeunes principalement avec un mur d’escalade, des slacklines, un parcours acrobranche mais aussi un spectacle de rue bien délirant.
Nous avons aussi proposé un conférence/débat sur le thème d’aventure et science, deux domaines qui ont des interconnections intéressantes. Un sujet ou il y a beaucoup de choses à dire et à montrer.



– Kairn : Comment t’y prends-tu pour bâtir la programmation du festival ?
– Phil :
C’est une construction qui se fait progressivement d’une année sur l’autre, pas forcément facile d’autant plus que l’on souhaite présenter des réalisations nouvelles !
Je suis l’actu dans les différentes activités outdoor en France et à l’étranger, par mon réseau de connaissances, par la programmation d’autres festivals et par les sites spécialisés et réseaux sociaux. Kairn est parfois utile pour ça d’ailleurs, merci !


Nous avons quand même la chance d’avoir pas mal de spécialistes bien actifs en France. Il faut ensuite  prendre les contacts, que les protagonistes soient disponibles et intéressés. En spéléo c’est plus difficile car les réalisateurs sont peu nombreux, il faut de la relève !


On souhaite aussi valoriser les réalisations de nos collègues espagnols avec lesquels on partage le même terrain de jeu privilégié, le massif Pyrénéen.




– Kairn : Quel a été ton coup de coeur cette année ?
– Phil :
J’aime bien tous les films présentés, sinon ils ne seraient pas au programme mais un petit penchant pour le travail fait sur ‘Tuzgle’ le film de Vladimir Cellier et Julien Nadiras. La rencontre de leurs deux univers, voyage, escalade sportive et milieu artistique et musical a donné un montage original, vivant et dynamique. Un film à voir (téléchargeable pour 5 € seulement sur Barakafilms) !
Un coup de cœur aussi pour l’aventure de Dod ‘l’Arête haut alpine’, l’esprit qui s’en dégage et sa démarche sont en phase avec le festival Explos.


Enfin ‘Free Fall’, un clip de Guillaume Nery et Julie Gautier. Magique, poétique et envoûtant, un beau coup d’essai qui touche tous les publics, chapeau.


Mais je le répète, tous les projets présentés sont remarquables, tous ont fait la démarche de ramener des images dans des conditions pas toujours facile, de faire un montage pour partager ces instants de vie privilégiés avec d’autres, qu’ils en soient remerciés.




– Kairn : Des idées pour l’an prochain ?
Oui, on a le temps encore mais quelques-unes déjà…Des envies communes suite à des rencontres, des projets en cours…
On vous promet que la prog 2011 sera au top !
Vous pouvez vous associer au festival et être informé en rejoignant le groupe Facebook de l’évènement 
Rendez-vous l’an prochain à Ax-les-Thermes en Ariège !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.