Se Bouin réalise la seconde ascension de l’intégrale du toît d’Orsay

‘Quoi de neuf’ est un gigantesque plafond de 10 mètres d’avancée niché en contrehaut de la N118 au dessus de la ville d’Orsay (91).
Ouvert par Jacky Godoffe au début des années 2000 et scindé en 2 actes car trop extrême à l’époque, ce toît est le bloc le plus extrême de la proche banlieue parisienne malgré le cadre peu bucolique.
L’acte 1 propose un 7C+/8A bloc teigneux et forçu (15 mouvements dont 10 mouvements durs) forçu et abdominal, et l’acte 2 est estimé à 8B demandant biceps, gainages notamment en contrôle de ballant no foot et sollicitant des méthodes au millimètre.
L’intégrale avait été libérée par Rémy Bergasse en septembre 2008, estimé à 8C link. Malgré des récentes répétitions de l’acte 2 ce printemps (Guillaume Glairon-Mondet, Alban Levier, Rémi Samyn, Mickaël Mawem) e de nouvelles combinaisons de sorties, personne n’avait de nouveau répété l’intégrale.
Le talentueux falaisiste varois fraîchement débarqué à Paris, Seb Bouin aura consenti 6 séances dans la combi (dont 3 sous des trombes d’eau !) et soigné son manque de falaise dans cet enchaînement.
‘Sans ce projet j’aurai pu me perdre’ affirme t’il ironiquement.
‘L’acte 1 a une difficulté bien similaire de l’acte 2 pour moi. Le facteur limitant, c’est le steak du verrou du twist qui limite les essais et avec le strap c’est dur…J’ai alors pensé à Adam Ondra qui ne se serait pas posé de questions…Donc malgré le début de steak j’ai fait un essai sans strap, pris le verrou et là méga steak mais enchaînement ! Pour la difficulté, on peut dire que ça doit faire un 8c+ falaise car je n’ai pas assez d’expérience en cotation bloc pour pouvoir sortir un quelconque chiffre. Je peux juste dire que j’ai essayé des 8B à Bleau dernièrement comme l’apparemment bas ou la pierre philosophale et j’étais loin de les faire ! Ce bloc n’est pas représentatif de l’effort d’un 8C bloc.’

Photo : Pierre Délas

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.