Se longer sur une sangle, bonne idée ?

Une vidéo intéressante de DMM sur la résistance des anneaux de sangle en nylon ou en deenema, et leur éventuelle utilisation comme longe au relais.

Les résultats sont assez édifiants.

En ce qui concerne les chutes de facteur 1, les sangles en nylon semblent résister mieux que celles en deenema. La présence d’un nœud augmentant même le pouvoir d’absorption de l’énergie de la chute. Reste que les force de choc résiduelles sont au-delà des 12KN, imite de résistance du corps humain et qu’ une chute, même de 30cm en facteur 1, risquerait d’entrainer des lésions graves ou la rupture du point d’ancrage, du baudrier ou d’un mousqueton

En ce qui concerne les chutes de facteur 2… la rupture des sangles est plus que probable.

Personne n’est à l’abri de glisser au relais et même si l’on est censé être toujours en tension, la réalité est autre.

En clair, il vaut mieux se faire une longe avec un bout de corde dynamique que de risquer sa vie bêtement en se longeant sur une sangle quelle qu’ elle soit


ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.