SIXT-FER-À-CHEVAL Des siècles d’aventures alpines

En cette année 2015, où l’on célèbre le 150e anniversaire de la première ascension du Cervin par Edward Whymper, d’autres exploits restent plus confidentiels. En septembre 1770, les frères Deluc se hissent au sommet du Buet, qui culmine à 3099 mètres d’altitude et offre un merveilleux panorama sur les Alpes. Tout juste deux siècles plus tard (août 1970), l’alpiniste René Desmaison réalise une première par la face nord de la Corne sud-ouest du Chamois, dominant le cirque du Fer-à-Cheval. Entre ces deux aventures d’exception, l’épopée alpine en Haut-Giffre est parsemée d’exploits et d’anecdotes rendant ces 200 ans écoulés dignes d’intérêt. C’est là toute l’histoire considérable qu’Alain Lachaud vient de condenser dans son ouvrage “La conquête du Buet, des montagnes du Haut-Giffre, de Sixt-Fer-à-Cheval et de Samoëns”.

Lire l’article complet sur le dauphine.com ici.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.