Vers des Assises de l’Alpinisme en 2011

Au printemps 2011, seront organisées, à l’initiative de l’OPMA (Observatoire des Pratiques de la Montagne et de l’Alpinisme), les premières ‘Assises de l’Alpinisme et des pratiques de la montagne’.



L’objectif : à travers la voix des alpinistes, affirmer  ce qui caractérise l’alpinisme, et engager le débat avec l’ensemble des pratiquants de la montagne, avec les pouvoirs publics et avec les institutionnels sur la place de l’alpinisme dans notre société et  dans l’ensemble des  pratiques de la montagne.



Pourquoi cette démarche ambitieuse et inédite ?
Au cours des dernières décennies, sous les effets de la mutation des activités de loisirs, les sports de montagne se sont diversifiés avec, en particulier, l’usage d’espaces jusque-là délaissés. De nouvelles pratiques se sont multipliées autour de l’eau vive, de l’air, de la verticalité mais aussi de la neige et de la glace.
Aujourd’hui la question se pose : quelle est la place de l’alpinisme, de ses valeurs ‘engagement’, ‘autonomie’, ‘responsabilité”, par rapport à ces activités ?
Derrière cette question, les enjeux sont importants pour les différents acteurs du monde de la montagne.
– expliquer l’alpinisme comme activité spécifique porteur de valeurs attractives pour l’individu comme pour la société,

– s’assurer que l’aventure restera possible en montagne pour les générations futures,


– prendre en compte, l’alpinisme, dans ses différentes formes, comme contributeur du développement local d’un massif ou d’une région,
– mettre en place des passerelles entre différentes activités.

Une première étape avec les Cafés montagnes
En préparation des Assises, le groupe de projet organise, dans toute la France, du printemps à l’automne 2010 des rencontres avec les pratiquants dans toute leur diversité, afin de recueillir leurs points de vue, leurs interrogations. Un Café montagne est organisé par Yves Exbrayat à la Maison de la Montagne de Grenoble le mardi 14 septembre à 19h. Vous pouvez dores et déjà vous inscrire par courriel: yves.exbrayat@ville-grenoble.fr .


La synthèse de ces discussions sera bien sûr un élément essentiel de la plateforme de travail des Assises. En projet : la possibilité d’étendre le débat dans quelques refuges emblématiques de l’alpinisme, cet été.

Des Assises en deux temps
Afin d’aller au fond des choses et pour donner un signal fort, les Assises se dérouleront dans deux lieux emblématiques de l’alpinisme et du tourisme alpin :



Avril 2011, Auditorium du musée de Grenoble : organisation en public de plusieurs tables rondes autour des thèmes principaux issus du travail des Cafés Montagne.


Le déroulement prévu est le suivant:


– 1er avril en soirée: Conférence avec un invité référent (on pense à Michel Serre …)


– 2 avril en journée: 3 tables rondes



Juin 2011, Chamonix : suite aux débats tenus à Grenoble, proposition d’un manifeste et interpellation des fédérations et des pouvoirs publics sur leur engagement et leurs actions pour une reconnaissance et un développement plus affirmés de l’alpinisme et des activités de montagne qui lui sont proches..

Pour aller plus loin :
– le blog pour suivre le projet, avoir la liste des Cafés-montagnes et lire le texte fondateur :


Vers des Assises de l’Alpinisme en 2011


Publié par Maison De La Montagne le 14/6/2010 (19 lus)


Au printemps 2011, seront organisées, à l’initiative de l’OPMA (Observatoire des Pratiques de la Montagne et de l’Alpinisme), les premières ‘Assises de l’Alpinisme et des pratiques de la montagne’.

L’objectif : à travers la voix des alpinistes, affirmer  ce qui caractérise l’alpinisme, et engager le débat avec l’ensemble des pratiquants de la montagne, avec les pouvoirs publics et avec les institutionnels sur la place de l’alpinisme dans notre société et  dans l’ensemble des  pratiques de la montagne.



Pourquoi cette démarche ambitieuse et inédite ?
Au cours des dernières décennies, sous les effets de la mutation des activités de loisirs, les sports de montagne se sont diversifiés avec, en particulier, l’usage d’espaces jusque-là délaissés. De nouvelles pratiques se sont multipliées autour de l’eau vive, de l’air, de la verticalité mais aussi de la neige et de la glace.
Aujourd’hui la question se pose : quelle est la place de l’alpinisme, de ses valeurs ‘engagement’, ‘autonomie’, ‘responsabilité”, par rapport à ces activités ?
Derrière cette question, les enjeux sont importants pour les différents acteurs du monde de la montagne.
– expliquer l’alpinisme comme activité spécifique porteur de valeurs attractives pour l’individu comme pour la société,

– s’assurer que l’aventure restera possible en montagne pour les générations futures,


– prendre en compte, l’alpinisme, dans ses différentes formes, comme contributeur du développement local d’un massif ou d’une région,
– mettre en place des passerelles entre différentes activités.

Une première étape avec les Cafés montagnes
En préparation des Assises, le groupe de projet organise, dans toute la France, du printemps à l’automne 2010 des rencontres avec les pratiquants dans toute leur diversité, afin de recueillir leurs points de vue, leurs interrogations. Un Café montagne est organisé par Yves Exbrayat à la Maison de la Montagne de Grenoble le mardi 14 septembre à 19h. Vous pouvez dores et déjà vous inscrire par courriel: yves.exbrayat@ville-grenoble.fr .


La synthèse de ces discussions sera bien sûr un élément essentiel de la plateforme de travail des Assises. En projet : la possibilité d’étendre le débat dans quelques refuges emblématiques de l’alpinisme, cet été.

Des Assises en deux temps
Afin d’aller au fond des choses et pour donner un signal fort, les Assises se dérouleront dans deux lieux emblématiques de l’alpinisme et du tourisme alpin :



Avril 2011, Auditorium du musée de Grenoble : organisation en public de plusieurs tables rondes autour des thèmes principaux issus du travail des Cafés Montagne.


Le déroulement prévu est le suivant:


– 1er avril en soirée: Conférence avec un invité référent (on pense à Michel Serre …)


– 2 avril en journée: 3 tables rondes



Juin 2011, Chamonix : suite aux débats tenus à Grenoble, proposition d’un manifeste et interpellation des fédérations et des pouvoirs publics sur leur engagement et leurs actions pour une reconnaissance et un développement plus affirmés de l’alpinisme et des activités de montagne qui lui sont proches..

Pour aller plus loin :
– le blog pour suivre le projet, avoir la liste des Cafés-montagnes et lire le texte fondateur : http://assisesdelalpinisme2011.frhttp://assisesdelalpinisme2011.fr



Photo C.Larcher/CWN/Kairn.com

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.