VTT, 1ère victoire des vététistes dans le conflit avec les AFF

Depuis que les AFF avaient relancé ce vieux conflit en publiant une motion prise en Assemblée Générale le 05/04/2014, la TL²B et MBF ne cessaient de rappeler que si les 2 roues « quels qu’ils soient » ont interdiction d’emprunter les chemins d’une largeur inférieure à 2,5 mètres, cette ‘réglementation’ nationale, n’est absolument pas adaptée à la pratique du VTT et génératrice de conflits.

Car si dans de nombreux secteurs en France (AM à Pesey-Nacroix, AM Vaujany) et à l’étranger, la pratique du VTT est remise en cause, de nombreuses commune de montagne ont misé sur cette pratique pour doper leur activité touristique, et l’idée fait son chemin à Fontainebleau. Les Amis de la Forêt, en tout cas, ne sont pas contre : « leur tracé doit être conçu en concertation avec les associations. Ces secteurs ne seront pas ouverts aux promeneurs ou randonneurs, et seront entretenus par les associations de VTT » rapporte La République de S&M dans un article du 14/08.

Ainsi, le 8 juillet 2015, une nouvelle réunion de travail s’est tenue avec l’ONF à propos du conflit qui oppose certains randonneurs et les vététistes notamment sur l’usage des sentiers bleus Denecourt Colinet créés au XIXe. Résultat : un ferme rappel de l’interdiction d’emprunter en vélo les sentiers bleus mais aussi et surtout, un accord pour lancer la création d’un sentier « prototype » au sud du Mont Ussy et officialiser la zone de ‘cross’ de la Croix d’Augas. Enfin !

A lire sur la TL2B

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.