7 jours de grimpe dans la chaîne centrale du Pérou

 

Suiricocha, Manon Dos et Vicuñita sont quelques-uns des sommets de la chaîne central du Pérou située près de Lima. Bien que parcourue pour la première fois en 1964 par une expédition allemande,  cette région reste de nos jours très peu connue et explorée. La cordillère centrale offre de belles voies mixtes et des grandes voies techniques. Cette zone est idéale pour les grimpeurs qui cherchent des voies techniques sur des sommets de 5000m.   



 


SUIRICOCHA (5495 m)


§  Face Nord


§  Terrain mixte avec glace difficile, mauvaise neige et rocher moyen, descente dans du vertical et en paroi. Cotation de la voie TD+ .


§  Première ascension : 2 Juin 2010 par climbers Sophie Denis & Beto Pinto


§  Nom de la voie : “Everything is possible”


§  Denivelé : 900m depuis le camp sur la moraine (4700 m),jusqu’au sommet (5495 m)


§  Cotations : TD+ 480m -60°- 70°- 80° 90° – 5a en rocher


§  Equipement: 2 cordes (60m), 2 piolets, 5 piquets à neige, 3 broches, 5 friends , 8 stoppers et 5 pitons.


§  Durée : 3 jours


§  Climb quick sum up:


§  Approche : Nous avons quitté San Mateo pour le Rio Blanco jusqu’au lac Paccha. Le jour suivant nous sommes partis à 8h pour rejoindre notre camp sur la moraine avec notre matériel de grimpe et de bivouac (3h) 


§  Voie : Le troisième jour, nous avons quitté le camp Moraine Camp a 3h du matin pour gravir la Face Nord du Suiricocha. L’approche fût plus longue que prévue car nous avons dû traverser un glacier très crevassé en glace vive. Afin de gagner un peu de temps, nous avons fait les trois premières longueurs en corde tendue. En 4ème longueur, la neige instable nous a contraints a poser des protections. Il était alors 6h du mat. Nous avons profité après de quelques belles longueurs de neige dures (5ème à 7ème longueur) ce qui nous a permis de maintenir un bon rythme. Les deux premières longueurs de la face sont à +/-60° les 5 longueurs suivantes sont un peu plus raides (+/-70°). La paroi se termine par une section raide en glace dure, rochers instables et un petit abri avec un angle supérieur a 80°. Cette longueur est très psychologique et constitue le crux de l’ascension, donnant à la voie sa cotation. Nous avons atteint le sommet à 8h30. La vue était impressionnante.  


§  Descente: Nous avons fait 8 rappels dans la voie elle-même. Nous avons quitté le glacier dans l’après midi et après une pause repas, nous avons rejoint le camp à 15h.  


 



MANON DOS  (5500 m)


§  Face Ouest


§   Terrain mixte avec de la neige instable, des plaques de neige, quelques grosses crevasses horizontales. Inclinaison jusqu’à 90°. Les mauvaises conditions de neige justifient la cotation (TD+)


§  Première ascension : 4 juin 2010 par Sophie Denis & Beto Pinto


§  Nom de la voie : “Beyond Survival”


§  Dénivelé : 800m depuis le camp Moraine (4700), jusqu’au sommet (5500m)


§  Cotations : TD+ 280m 60°- 70°- 80°- 90°


§  Matériel: 2 cordes (60m), 2 piolets, 4 pieux à neige, 3 broches,  5 friends , 8 stoppers et 5 pitons.


§  Durée : 2 jours


§  Petit résumé :


§  Approche : Après une journée de repos, nous avons quitté le camp Moraine a 3h du mat en vue de gravir la face Ouest du Manon Dos. Nous avions laissé notre matériel d’escalade au pied du glacier le jour précédent. L’approche consiste a traverser un glacier relativement long fortement crevassé.  Ces crevasses sont relativement étroites donc en dehors du stress des craquements de la glace lors de la progression, il est possible d’aller relativement droit. Néanmoins l’absence de zone sûres à cause de la possibilité de chute de rocher et la présence de crevasses rend ce parcours quelque peu long et fatigant. Il faut ensuite attaquer la glace dure (glace bleue et rochers) au pied de la moraine avant de rejoindre une faible pente (30 º max) pour atteindre le pied de la face. Attention aux chutes de pierres. 


§  Voie : Nours avons attaqué la première longueur à 5h en rejoignant rapidement des pentes à 80º -90º. Les bonnes conditions de neige se sont dégradées rapidement avec l’apparition de plaques. Cela nous a fortement ralenti du fait du risque important d’avalanches. La 3ème longueur est encore plus dure avec de grosses crevasses ponctuées de ponts de neige instables. La neige et la glace n’étaient pas suffisemment bons pour mettre des ancrages. Nous avons également eu des champignons de neige qui ne se sont pas avérés trop dur en dehors du risque d’avalanche. Une fois que l’on passe l’arète du haut de la face, rejoindre le sommet se fait dans des pentes de 30 à 60° . Nous sommes parvenus au sommet a 8h30 Les secondes et troisièmes longueurs fûrent celles qui nous demandèrent le plus de temps à cause des dangers qui nous sont apparus au cours de l’ascension.


§  Descente: Nous sommes descendus en rappel par le même itinéraire. Pour avoir suffisement de pieux à neige (2) pour la prochaine ascension, notre objectif était de ne pas laisser plus que 2 pieux et une vieille broche dans la face. Pour cela nous avons dû être ingénieux. Nous avons fait un champignon à neige pour les deux premiers rappels profitant d’une neige et d’une inclinaison idéale. Pour notre dernier rappel, nous avons mis un piton dans un bloc de bon rocher. Nous avons ensuite desecaladé la face puis la moraine. Nous sommes arrivés sur le glacier à 11h. La glace était encore bonne, sans trop de baignoires. Nous avons quitté le glacier à midi  et après une pause repas nous avons rejoint notre camp à 15h. 


 



VICUÑITA   (5538 m)


§  Face Ouest


§  Terrain mixte avec de la neige profonde et instable, des plaques à neige, deux grosses crevasses horizontales, des rochers instables et une goulotte de rocher et de glace dure. Inclinaison jusqu’a  90º. Passer la goulotte demande de l’expérience en escalade mixte et justifie la cotation de la voie (TD+)  


§  Première ascension : 6 juin 2010 par Beto Pinto & Sophie Denis


§  Nom de la voie : “Sacred Ayahuasca”


§  Dénivelé : 838m depuis le camp sur la moraine (4700 m), jusqu’au sommet (5538  m)


§  Cotations: TD+  380m  60° – 90°- 70° – 60°


§  Equipement: 2 cordes (60m), 2 piolets, 5 piquets à neige, 3broches, 5 friends , 5 stoppers et 3 pitons.


§  Durée : 2 jours


§  Petit résumé de l’ascension:


§  Approche: Après une journée de repos, nous avons quitté le camp Moraine a 3h du mat le 6ème jour en vue de gravir la face Ouest du Vicuñita. L’approche se fait en traversant une moraine instable puis un glacier avec des crevasses horizontales évidentes. Il possible d’aller relativement direct et nous aurions dû aller vite mais Sophie était malade et avait du mal a respirer. Nous sommes parvenus au pied de la face à 5h.  


§  Voie : Pour gagner du temps, nous avons fait les deux premières longueurs à corde tendue. La neige était instable. L’inclinaison jusqu’a 60° dans les derniers mètres avant de rejoindre la goulotte. Le rocher était parfait pour poser des ancrages. Nous avons commencé à gravir la goulotte à 5h30. Le rocher dans la goulotte était un peu pourri mais la glace dure était idéale pour grimper. Nous avons fait une belle longueur en mixte, avec des sections de glace dure à 90°.  Nous sommes parvenus au sommet de la face puis nous avons marché jusqu’au sommet dans des pentes entre 25° et 45°. Bonnes conditions de neige. Nous avons constaté que le champignon de neige était fissuré… donc attention. Nous sommes parvenus au sommet à 7h30. La vue est splendide et l’escalade de la goulotte est un beau challenge.


§  Paccha route: Comme nous nous sentions bien, nous avons décidé de suivre toute l’arète du sommet du Paccha.   (La neige transforme vite avec le soleil donc il semble préférable de passer avec 10hAM 


§  Descente: Nous sommes descendus par la voie normale du Paccha. Nous sommes arrivés au pied du glacier vers 10h, la glace était dure. Nous avons déjeuner avant de descendre au camp de base.
Nous sommes passés du camp Moraine au camp de base du lac Paccha auquel nous sommes arrivés à 13h. 



 


A suivre …


§  Photos: http://picasaweb.google.com/tpmaya1/


§  Videos: http://www.youtube.com/user/tpmaya1%23p/u/7/lNamCLVOY-o


§  Blog: http://followtheclimb.blogspot.com/


 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.