À Chamonix, zoom sur le groupe féminin de haute montagne

Une formation de deux ans sans la moindre présence masculine

Durant deux ans, elles s’entraîneront dans toutes les disciplines de montagne comme l’escalade, le ski ou l’alpinisme. Tout cela, sans la moindre présence masculine. ‘Chez les filles, il y a moins de jugement de valeur et donc on a plus tendance à s’essayer à des choses sur lesquelles on n’était pas forcément à l’aise’, explique Charlotte.

Découvrir l’article sur France 3.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.