Camp SALEWA Climb To Ski 2012

 

Neige, soleil et détente
dans l’Arlberg

       

 

SALEWA
a sélectionné pour la deuxième fois des sportifs qui ont profité d’un séjour de
freeride inoubliable dans l’Arlberg.
Durant ce camp de trois jours, les athlètes SALEWA
Björn Heregger, Eva Walkner, Martin McFly Winkler et Arnaud Cottet ont partagé
avec dix riders venus de quatre pays différents leur passion pour la discipline
Climb to Ski:
descentes fabuleuses à déguster après des montées
éprouvantes, lignes atteignables par ses propres moyens uniquement, sentiments
de joie, adrénaline et convivialité étaient au programme.

 

L’événement a eu lieu peu
avant Pâques dans l’Arlberg. Sous un ciel bleu et un soleil brillant, une
équipe de sportifs motivés se déplace tels des chasseurs.
Ils ne chassent pas
les œufs malgré l’époque, mais des pentes recouvertes de neige vierge et
poudreuse.
Les
heureux membres de cette troupe sont les participants au camp SALEWA Climb To Ski 2012.
Il s’agit de dix freeriders
passionnés venus d’Allemagne, d’Autriche, de France et de Suisse, qui ont pris
part à un processus de sélection lancé sur Facebook au début du mois de
décembre.
Mis
à part de nombreux «J’aime» postés par la communauté virtuelle, une excellente
condition physique et de bonnes aptitudes techniques étaient requises pour pouvoir
participer à cette deuxième édition du «Climb to Ski Camp» (CTSC).
Pour atteindre les
pentes tant convoitées, les sportifs devaient tout d’abord affronter des
montées raides et exigeantes.
Avec son enneigement garanti et ses innombrables
possibilités, l’Arlberg était la région idéale pour cela.
Le groupe était
accompagné des athlètes SALEWA Björn Heregger, Eva Walkner, Martin McFly
Winkler et Arnaud Cottet.

 

Une première sortie dans le
terrain a permis aux participants de s’acclimater et aux responsables d’évaluer
le niveau technique de chacun.
Un entraînement en cas d’avalanche, avec l’appui de la
société Ortovox et l’accompagnement d’un guide de haute montagne, était aussi
au programme.
Il
est en effet impératif de connaître les dangers et de savoir les évaluer
lorsque l’on se déplace en terrain alpin. La première rencontre après-ski a
ensuite eu lieu dans l’agréable salon de l’hôtel Lux Alpinae, qui a servi de
camp de base durant tout le séjour.
Le programme du lendemain y a été discuté et le
matériel test de Whitedot a été distribué.
Mark Perkins, directeur de
département au sein de la société, a effectué lui-même le voyage de Londres
pour expliquer les particularités de ces skis de freeride.
Eva Walkner, récente
vice-championne du monde dans le cadre du Freeride World Tour, s’est réjouie du
programme à venir:
«L’état
d’esprit au sein du groupe est excellent, les participants sont motivés et leur
niveau technique est élevé. Nous pourrons découvrir ce que l’Arlberg a à nous
offrir.»

 

 

Thomas Schnabl et Christoph
Enslen connaissent comme leur poche les meilleurs spots de l’Arlberg et les
conditions d’enneigement du moment. Ces deux guides de montagne et de ski ont soutenu les
quatre athlètes du team SALEWA dans leur mission.
Alors que le premier groupe
rejoignait un domaine alpin en empruntant une via ferrata, le deuxième traçait
sa route en direction du célèbre Valluga, le plus haut sommet de la région.
Les efforts ont été
bien récompensés et les participants ont pu effectuer certains runs dans de la
belle poudreuse vierge.
La dynamique de groupe a été plus forte que la fatigue
en soirée et la découverte de la vie nocturne de St. Anton a réjoui les
sportifs.
Fabian,
un participant autrichien, résume à chaud les moments vécus:
«En tant que skieur
passionné, pouvoir côtoyer Eva, McFly, Björn et Arnaud en montagne représente
un événement exceptionnel. Les excellentes conditions d’enneigement et les
belles descentes étaient la cerise sur le gâteau. C’était gééénial!»

 

 

Le soleil était au rendez-vous
le matin suivant malgré les prévisions météo défavorables et les deux groupes
emmenés par les athlètes et les guides de haute montagne se sont à nouveau
régalés.
Les dieux de la
neige ont été généreux et ont offert en dessert une magnifique descente sur de
la belle neige de printemps.
Chacun pouvait retourner heureux chez lui après un
dernier repas pris en commun.
Dans leurs bagages, les participants ont emporté de
nombreuses expériences enrichissantes, de nouvelles amitiés internationales, du
matériel de test UVEX, Powerbar et le nouveau sac à dos de freeride SALEWA Taos
28 Pro.
Les athlètes du
team SALEWA ont aussi apprécié ce deuxième CTSC. Arnaud Cottet, membre du team
SALEWA people Suisse, dit : Le CTSC fut une supper opportunité pour partager
notre expérience avec des riders de toute l’Europe. Ce fût aussi génial de
passer 3 jours avec eux, de les coacher, mais aussi d’en savoir plus sur leur
passion, le Freeride. Tout le monde a du coup pu augmenter ses connaissances et
son niveau de pratique, et apprendre des autres.Une chose est évidente pour
tous: à ski ou en snowboard, l’aventure continue en 2013!

 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.