Christophe Bichet écume Red River Gorge


Au cours de deux semaines de grimpe à Red River Gorge, Christophe Bichet armé de sa rage de vivre, a enchaîné avec une déconcertante facilité certaines pépites de cette falaise somptueuse.

En tout, ce ne sont pas moins d’une bonne quinzaine de voies dans le 8ème degré, toutes réalisées “à vue” ou au premier essai…. À l’instar de la pure et belle ligne jaune-orangée de ‘God’s own stone’ 5.14a (8b+), promptement et proprement grimpée au 1er essai – et pour la petite histoire sans même
prendre la peine d’enlever ses chaussons entre la première montée de calage et l’enchaînement… Normal quand on voit les autres voies à faire, on ne veut pas perdre de temps ! Idem pour les petites réglettes de ‘Atomic fireballs’, enchainé à vue !

Il a réalisé ces croix sans être perturbé par ses ongles vernis en rose à paillettes!! Et oui, c’est ce qui peut arriver quand on perd un pari… Mais cette couleur tape-à-l’oeil n’a rien d’anodin… En effet c’est une
“couleur-hommage” à une amie décédée il y a peu, atteinte de la même maladie que lui.

Certains grimpeurs américains ont été ‘amazed’ de voir ce petit gars aux ongles roses enchaîner avec aisance certaines voies étalons de RRG.

Décidément Christophe est un homme hors norme, et il n’a pas fini de nous étonner. Pour bien prendre la mesure de la performance, il faut noter que la voie la plus dure réalisée par Chris pour le moment est ‘Baston à La Maison’ à Saint-Géry (8b+/8c) en 3 essais. Cela vous permettra d’entrevoir le potentiel. Paraîtrait qu’il envisage un nouveau voyage à RRG au printemps 2014 (sponsors ou êtes-vouuus …?!) pour finir des projets autrement plus durs, car finalement ces deux semaines n’étaient qu’une première étape (promenade?) de repérage, à suivre…

Un portrait de Christophe dans le film Vertiges d’Ivan Maucuit

Photo : coll. Bichet Texte : Florent Renahy


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.