Coupe du Monde de Valence : Kim Ja-In est la plus forte !

Contrairement à la finale messieurs quelques minutes plus tôt, la finale femme propose un chaminement plus sinueux. Débutant à droite du mur, la voie propose ensuite une traversée en toît sur la gauche pour rejoindre l’arête droite du dévers central.

Maja Vidmar, première compétitrice à s’élancer viendra y mourir , épuisée physiquement dans des mouvements de compression sur gros volumes (6ème). La bloqueuse japonaise Noguchi qui vient jouer en difficulté ne pourra malheureusement pas faire mieux et faire parler la fibre dans ladite section, chutant une prise plus bas que la slovène (7ème). La jeune espoir belge Anak Verhoeven ne parviendra pas non plus à débloquer la situation malgré un combat titanesque dans cette section (5ème). Déception pour la jeune autrichienne Magdalena Röck suprise par un puissant blocage dans le bas de la voie. Elle terminera 8ème et dernière de la finale. Ce ne sera pas la même pour la coréenne Kim Ja In, en grande forme, qui avale la section bloc du milieu grâce à une astucieuse méthode avant de faire une démonstration de résistance sur les réglettes suivantes avant de venir échouer sur les réglettes plates sous le bac final. Stupéfiante de facilité, la coréenne a placé la barre haut. Bien trop haut puisque personne ne viendra lui contester la gagne. Momoka Oda, qui elle aussi se balade dans la section sur modules nous confirmera la prestation de haute volée de Kim en venant caler dans la section rési sur réglettes après un beau combat, quelques prises sous la coréenne (3ème). La championne d’Europe russe Dinara Fakhritdinova, dans une prestation assez crispée viendra aussi échouer dans le bas de cette section résistante (4ème) et la slovène Mina Markovic ne pourra faire mieux aussi, explosant deux prises sous la coréenne (2nde).

Cette étape valentinoise de la coupe du Monde de difficulté, dans une salle du Polygone comble, avec un spectacle son et lumière du tonnerre marque un beau point d’orgue après les nombreuses années d’organisation de compétitions internationales du club local Minéral Spirit. Valence est probablement une des étapes les plus réussies du circuit de difficulté, où spectacle, haut-niveau et ambiance sont toujours au rendez-vous. Cette coupe du Monde qui vient de s’achever serait la dernière de la série… Avant sûrement le démarrage d’une nouvelle aire…

Le replay de la finale femmes ci-dessous.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.