Des sportifs de l’extrême partent à l’assaut du Mont Blanc Trois hommes et un… défi

PREMIÈRE VICTOIRE : « être au départ », confie Guillaume Pillement. Il s’apprête, avec Stéphane Boyot et Michel Lermat, à courir la CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix), une course de 98 km, autour du Mont Blanc, à boucler en 26 heures maxi. Avec, pour corser l’aventure, un cumul de 5 600 m de dénivelé positif.
L’épreuve se situe à mi-chemin entre la course à pied et la randonnée, sur sentiers et chemins balisés. La 3C, la « petite » course de l’ultra-trail du Mont Blanc, comporte « de nombreux passages en altitude (plus de 2 500 m), dans des conditions climatiques pouvant être très difficiles (nuit, vent, froid, pluie ou neige), nécessitant un très bon entraînement, un matériel adapté et une réelle capacité d’autonomie personnelle », vante le site internet. De quoi geler les plus ardentes volontés.
Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.