e Parc National des Pyrénées organise des journées de sensibilisation à la faune sauvage à destination des accompagnateurs en montagne

A la fin de l’hiver, les promeneurs en raquettes ou les skieurs de randonnée apprécient particulièrement la réserve du Néouvielle pour ses parcours variés et ses paysages sauvages. Des activités qui ne sont pas sans conséquence pour la faune sauvage fragilisée par les passages trop fréquents des randonneurs.

C’est pourquoi, chaque année, les gardiens du Parc National des Pyrénées organisent deux journées en immersion avec des professionnels de la montagne afin de les inciter à emprunter les parcours les plus à l’écart des zones de nidification ou des tanières.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.