Gerlinde Kaltenbrunner dans la revue National Geographic

L’Autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner a conquis treize des quatorze plus hauts sommets du monde. Cet été, elle s’attaque au redoutable K2 et pourrait devenir la première femme à gravir tous les plus de 8000 m sans oxygène.

Si elle parvient au sommet du K2, cet été, Gerlinde Kaltenbrunner deviendra la toute première femme à réussir sans aide respiratoire l’ascension des quatorze plus hauts sommets de la planète, à plus de 8000 m d’altitude, tous situés dans l’Himalaya.

Renommée dans le monde de l’alpinisme extrême, l’Autrichienne de 41 ans a déjà tenté à sept reprises l’ascension du K2, deuxième plus haut sommet du monde après l’Everest, sans succès. Lors de sa dernière tentative, en 2010, son compagnon d’ascension, Fredrik Ericsson, a effectué une chute mortelle à 8300 m d’altitude, après que les conditions météo se sont brusquement dégradées.

Depuis 1998, avec l’ascension du Cho Oyu, et presque chaque année, Gerlinde Kaltenbrunner ajoute à son tableau de chasse un nouveau sommet de plus de 8000 m. Sa dernière conquête : l’Everest en 2010. La même année, elle a aussi tenté le K2, à plusieurs reprises. En vain.

Lire l’article

Le site internet de Gerlinde

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.