La revue L’Alpe fête ses 15 ans !

Le samedi 24 octobre 1998 naissait L’Alpe, première revue européenne consacrée aux cultures et aux patrimoines. Sa vocation ? Proposer un regard neuf, unique, subjectif et iconoclaste sur les Alpes ; faire partager à ses lecteurs, sous la responsabilité d’une équipe de journalistes, les recherches des scientifiques qui étudient ce territoire ; dessiner, enfin, au fil du temps, une carte de l’océan des savoirs sur les Alpes.

À la barre, un équipage composé de Jacques Glénat, président et directeur général des éditions Glénat, Jean Guibal, conservateur en chef du patrimoine et directeur du Musée dauphinois, André Pitte, directeur de la rédaction, Pascal Kober, rédacteur en chef, Dominique Vulliamy, rédactrice en chef adjointe, et Hervé Frumy, directeur artistique. À l’exception d’André, trop tôt disparu en janvier 2006, tout l’équipage est aujourd’hui encore à la manœuvre (avec Corinne Tourrasse, notre graphiste, qui nous a rejoints dès le numéro 7) pour fêter cet anniversaire.

En quinze ans, L’Alpe a publié 893 articles de fond rédigés par autant de belles plumes. Sans compter les quelques milliers d’autres auteurs et institutions culturelles sollicités pour l’iconographie. Les pages d’actus de la revue rassemblent quant à elles, plusieurs milliers d’annonces de manifestations, de rencontres, de sites Internet et d’événements. Et autant de chroniques engagées pour rendre compte d’expositions, de livres, de disques ou de films. Le tout occupe 6 584 pages, soit 57 cm de rayonnage dans une bibliothèque. Une véritable encyclopédie vivante de la montagne sous toutes ses formes qui représente plusieurs centaines de millions de pages vues et l

Toutes nos félicitations à Pascal Kober qui a su mener trés haut ce monument de la culture alpine. Longue vie à L’Alpe

Source

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.