Le Népal va poster des médecins sur l’Everest

Après les accidents meurtriers survenus sur l’Everest, le gouvernement prend des mesures pour assurer la sécurité des alpinistes.

Le Népal va poster des médecins sur l’Everest et améliorer ses systèmes de prévisions météorologiques sur les routes de trek et d’escalade les plus empruntées après des accidents meurtriers l’an dernier, ont annoncé lundi 23 février les autorités.

Ces mesures interviennent une semaine après que les autorités népalaises ont annoncé vouloir changer la route traditionnelle empruntée par les alpinistes qui gravissent l’Everest, à la suite d’une avalanche qui a tué 16 guides en avril dernier dans l’accident le plus meurtrier sur le toit du monde.

En octobre, une énorme tempête de neige avait également coûté la vie à 43 personnes sur le circuit de l’Annapurna, en pleine saison touristique.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.