Les Grandes Jorasses en surfréquentation

a face nord des Grandes Jorasses constitue un véritable bastion inexpugnable, ou presque, dans le massif du Mont-Blanc. Un gigantesque mur quasi vertical de granit et de glace de 1 800 mètres de hauteur, n’offrant aux alpinistes que des voies extrêmement difficiles et demandant un engagement total. En clair, amateur s’abstenir sous peine de… très gros ennuis de santé ! Parmi les itinéraires convoités aux Grandes Jorasses, il en est un qui a retenu l’attention de nombreux grimpeurs, ces derniers temps, la “Colton-MacIntyre”, débouchant au sommet de l’éperon Walker, à 4 208 mètres d’altitude. Une voie assez peu courue car elle nécessite des conditions optimales.

Plus d’infos

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.