Les stations de ski soignent l’environnement de la montagne…. avec de nouvelles dameuses

Après l’abandon des additifs pour la neige de culture, les études d’impact environnementales, les reconstitutions paysagères des pistes avec les engazonnement, les bilans carbone, les signatures de la charte en faveur du développement durable élaboré par l’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne), (Voici un lien pour consulter le bilan des 5 ans de cette charte ) les opérations de nettoyage initiées par Mountain Riders, les initiatives de co-voiturage comme la chaîne « Nouvelles Pyrénées – N’Py », les certification ISO, etc… voilà que les industriels se mettent à imaginer des dameuses économes en carburant et en bruit en introduisant l’électricité dans la propulsion.

C’est aux 2 Alpes qu’une dameuse électrique a été testée en juillet dernier. Une première européenne de présentation de ce type de matériel respectueux de l’environnement. Une première qui ne pourra qu’aller en s’améliorant au fil des années.

La mise au point est a attribuer au constructeur allemand bien connu dans les stations de ski, Kässbohrer. Il s’agit d’une dameuse hybride de type Pisten Bully 600 E+ qui combine un classique moteur diesel et un moteur électrique.Conclusion : moins de bruit et 20% d’économie de carburant. Mais un coût supplémentaire de 20%.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.