Un aigle attaque un cerf…. Vivant !

Jusqu’à maintenant nous étions habitués aux attaques contestées de vautours fauves et de gypaètes barbus sur des animaux vivants. D’autres rapaces ou grand corbeaux s’attaquaient à des joggers ou des cyclistes. Cette fois, le site Gentside Découvertes nous rapporte que : « dans le Journal of Raptor Research, un cas de prédation rare a été enregistré grâce à des caméras dissimulées, destinées à l’origine à photographier des tigres en Sibérie : celui d’un aigle royal attaquant un cerf sika ».

Il est précisé : ‘Grosse surprise pour le Dr Linda Kerley, de la Société zoologique de Londres, lorsqu’elle a relevé les images prises par l’un des pièges photographiques qu’elle utilise pour traquer (pacifiquement) le tigre de Sibérie dans la Réserve naturelle d’état de Lazovskii, dans l’Extrême-Orient russe. Car c’est un tout autre prédateur que le dispositif a pris en flagrant délit : un aigle royal attaquant un jeune cerf sika, dont la carcasse gisait d’ailleurs à proximité’.

…//….

‘Les images, au nombre de 3, ne couvrent qu’une période de 2 secondes, mais montrent un aigle royal (Aquila chrysaetos, également appelé aigle doré) adulte accroché au dos du cerf sika (Cervus nippon), un petit cervidé asiatique. ‘J’ai été amenée à évaluer les causes de la morts de cerfs, en Russie, depuis 18 ans : c’est la première fois que je vois quelque chose comme ça’, souligne Linda Kerley. ‘Je pense que Linda a vraiment eu de la chance et a pu documenter un événement de prédation opportuniste très rare’, commente son collègue Jonathan Slaght, de la Wildlife Conservation Society (WCS).’

…//….


Un aigle photographié en train d’attaquer un jeune cerf par Gentside Découvertes

(crédits photo : Linda Kerley, Zoological Society of London)

En savoir plus…..

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.