Montagne – Alpes – Italie : «J’étais en alpage dans la vallée Pesio quatre loups sont autour de moi’

L’histoire du jeune homme: ‘J’ai commencé à crier et tapé le bâton, mes chiens sont arrivés et la meute est partie’

Quand j’ai vu les loups m’entourant, avançant avec la queue vers le bas et grinçant les dents, je pensais que mon heure était venue. Jamais senti autant la peur. ‘

Simon Best, 19 ans, de Notre-Dame de l’Orme, est un éleveur de chèvre et l’été il travaille avec les frères Sergio et Franco Baudino. Depuis 1996 ils montent avec plus de deux cents bovins piémontais et 150 moutons à plus de 2 000 mètres dans l’Alpe Morteis dans la vallée de Pesio, au-dessus du village de San Bartolomeo.

C’est ici que le lundi après-midi, le jeune homme était seul pour garder le troupeau Baudino et cinquante chèvres de sa propriété, quand il a été attaqué par une meute de quatre loups. ‘J’ai commencé à crier, à pleurer, à taper du bâton mais, plus je m’éloignais, plus ils s’approchaient en montrant les dents, – dit-il -. heureusement, mes chiens sont arrivés et les loup sont partis très lentement’

Source (Version originale en italien)

Simone Migliore (19 anni) è un allevatore di Madonna dell’Olmo a Cuneo (foto Lanteri)

Observatgion : Nous disposons de plusieurs témoignages similaires dans les Alpes françaises. Mais le « politiquement correct » dicté par l’idéologie écologiste refuse de reconnaître, admettre et accepter les témoignages des bergers. Aujourd’hui, de nombreux bergers et éleveurs français sont armés sur leurs estives et alpages afin d’assurer la protection de leurs troupeaux mais également leur propre sécurité.

Le phénomène n’est pas exclusif des alpages mais se rencontre également dans des villages notamment l’hiver avec des problèumatiques liées à la présence des enfants.

Bergers et randonneurs en montagne partagent le même milieu. Nous observons que, contrairement à l’ours dans les Pyrénées, les pouvoirs publics ne délivrent aucune recommandation de sécurité pour les randonneurs et touristes.

Louis Dollo

Voir également :

Loup, la fin du mythe

Précautions à prendre face à l’ours

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.