Nouveauté : Ailefroide Orientale, ‘Mon beauf’, 700 mètres, ED

‘Ouverture, le 3 octobre 2014 d’une nouvelle goulotte de 700 mètres en face Nord Est de l’Ailefroide par trois CRS de Briançon : Jèrôme MERCADER, Stefano MORINO et Pierre SAUGET. ‘Mon beauf’ est d’abord une pensée pour François DUPETY (le beauf de Pierre) décédé accidentellement sous un sérac en 2003 avec Marchal et Arnaud, c’est aussi un clin d’oeil à la chanson de Renaud . Les 200 premiers mètres sont commun avec Marchal Ombre : un passage à 80° pour passer la rimaye puis une pente qui oscille entre 50° et 60°. Ensuite sur une centaine de mètres il faut prendre une rampe de neige raide (70°) en ascendance à gauche qui amène au départ de la goulotte. Les trois longueurs suivantes constituent le crux de la voie. La sortie de la rampe de neige se fait par une traversée ascendante en dry (M5) dans une ambiance d’enfer (y a du gaz!!). La longueur qui suit a été la plus difficile le jour de l’ouverture. Un départ en dry dans un dièdre raide puis une traversée à droite sur placage fin, comment dire, BANZAÏÏÏÏÏÏ!!!! et une sortie toujours sur neige plaquée où le cerveau n’est pas nécessaire…

La difficulté de cette longueur vient autant du côté technique que de l’engagement qu’elle demande, du rocher compacte et de la glace fine qui ne facilitent pas les protections. Il est difficile de coter une longueur comme celle là (M6/M6+ ?). La dernière longueur dure est raide (85°) avec un départ sur un placage très fin mais avec une suite plus classique si la glace est bonne (ce qui fut le cas pour nous) et avec du rocher qui permet de bien se protéger, la sortie de la longueur se fait en dry dans un dièdre raide mais prisu (M4). C’est magnifique avec là encore une ambiance démente ! La suite de la goulotte est plus classique, environ 300 mètres de pentes de glace avec au départ une longueur à 80° puis la suite rejoint la grande pente commune à Marchal Ombre (pente au départ de 60-65° puis 50°).

Matos : 2 jeux d’aliens, un jeu de camalot jusqu’au n°2, 8 pitons (surtout des lames et universels), 6-7 broches, quelques stoppers, pas mal de sangles. Aucun matériel en place. Compter entre 8 et 10 heures pour une répétition.

A noter qu’une retraite semble complexe du fait de la traversée au départ.’

Marchal Ombre

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.