Pierre Mazeaud, l’insoumis ou De l’Everest aux sommets de l’Etat

La première grande biographie de Pierre Mazeaud raconte le destin hors du commun d’un homme partagé entre trois passions, le droit, la politique et la montagne.

Cette première biographie de Pierre Mazeaud écrite par Olivier Guillaumont retrace la vie de l’un des plus singuliers personnages de la Ve République. Une vie menée tambour battant entre trois passions : le droit, la politique et la montagne. Du drame du Frêney au ministère de la jeunesse et des Sports, d’une carrière de député aux grandes ouvertures des Dolomites, du sommet de l’Everest au Conseil Constitutionnel qu’il présidera devenant ainsi le 3e personnage de l’Etat. Pour réussir un tel parcours il fallait une passion solidement ancrée et une énergie inaltérable. Il fallait également un caractère que Pierre Mazeaud définit lui-même comme ”exécrable’, n’hésitant jamais à dire clairement ce qu’il pense quel que soit son interlocuteur : compagnon de cordée, adversaire comme ami politique, jusqu’au Président de la République… Une franchise associée à une très grande fidélité envers ses amis de toujours, notamment les compagnons de cordée de sa jeunesse.

En savoir plus…..

Le personnage de Pierre Mazeaud est atypique : homme politique à la carrière bien remplie –  membre du gouvernement de 1973 à 1976, maire, député, président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale, président du Conseil constitutionnel de 2004 à 2007 –, il a la particularité parmi le personnel politique français d’avoir été parallèlement un alpiniste de haut niveau, conciliant ainsi trois vocations : la montagne, le droit et la politique. Fils d’un magistrat estimé et héritier d’une lignée de juristes, c’est assez naturellement qu’il s’est très tôt orienté vers le droit. Né à Lyon en 1929, il a également, sous l’influence de son père, montagnard à ses heures perdues, fréquenté le ‘petit Club alpin’ de Grenoble puis s’est initié à l’escalade à Fontainebleau lors de ses années d’étudiant, avant de s’attaquer aux voies alpines les plus difficiles, en compagnie des plus grands noms de l’alpinisme de l’après-guerre : René Desmaison, Jean Couzy et Walter Bonnatti notamment. Couronnement de sa ‘carrière’ d’alpiniste, il fut en 1978 le chef de la première expédition française qui parvint à gravir l’Everest – lui-même foulant, avec trois autres membres, le toit du monde.

En savoir plus….

Pierre Mazeaud, l’insoumis
Auteur : Olivier Guillaumont
Préface de Reinhold Messner
Format 23 cm X 23 cm
328 pages
267 photos couleur et noir & blanc
ISBN : 978-2-35221-056-6
Réf : TIPIEMA

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.