Réunion d’aventure : lutte homérique au moment du sprint final

Ce fut une longue, une très longue marche. Au partir du Tremblet, niveau zéro de l’océan, les concurrents du Réunion d’Aventures ont entamé une montée directissime de 2260 mètres de dénivelée ! Etait-ce assez pour décourager les meilleurs ? Non. Entre deux coulées de lave – celle de 1976 et celle de 1986 – ils ont remonté le rempart du Tremblet, se taillant un chemin dans la jungle sous le regard cyclopéen du volcan, cette Fournaise dont on sait bien qu’elle ne dort jamais que d’un œil.

Au Piton Rouge, replongée plein sud avec, cette fois descente en technique de canyonning à Ti Cap, puis en aquarando sur la rivière Langevin jusqu’au delà de la cascade du Trou noir, dépassée ce soir par la tête de course avant l’heure fatidique du bivouac. Cette journée de très grandes difficultés – aggravées encore par la fatigue accumulée depuis dimanche – restera comme un aller retour insensé du volcan à la mer, un flirt fascinant mêlant le feu de la Fournaise aux eaux de l’océan.

On compte que demain, aux aurores, la tête de course devrait franchir la ligne d’arrivée au terme d’une lutte homérique que se seront livrées, de bout en bout, les deux meilleures équipes de ce sixième Réunion d’Aventures. La 13 – TEAM RAID QUECHUA et la 5 – LAFUMA VIBRAM se sont, sans cesse, échangé la palme du meilleur tout au long de cette compétition impitoyable. Que l’on songe qu’aujourd’hui encore, à la veille du sprint final, elles sont parties pour la directissime à une minute d’intervalle ! Lutte au couteau ? Noble lutte en tout cas que, pour l’heure, semble remporter ceux de la 13 devançant leurs valeureux adversaires de moins d’une demi-heure. Ces deux leaders du classement extrême sont suivis, à quelques encablures, de trois autres formations de haut niveau, la 22 – X TTR 63, première équipe mixte, la 27 – TEAM RAID QUECHUA MIXTE et la 20 – LES DIRTY MOUSTAKI. En raider, on trouve en premier lieu la 18 réunionnaise – ENVERGURE OKIDOSPORT NUTRITION suivie de la 15 – CAP OPALE et de la 19 – SAMOUSSAS. En aventure, enfin, la première est la 26 – X TREM SUD REUNION, suivie de la 28 – ORANGE REUNION et de la 29 – LES TANGUES AVENTURIERS. On notera que bon nombre d’équipes réunionnaises se retrouvent dans ce palmarès des meilleurs.

Pour les photos

Photo P. Crozet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.