Seconde ascension de Zahir par les frères Pou (+ vidéos) : une nouvelle trilogie alpine est née !

Ouverte par les suisses Iwan Wolf et Günther Habersatter dans le Wendenstock en 2004, ‘Zahir’ est une des grandes voies les plus dures de L’Oberland suisse. Il y a bien sûr le mythique ‘Wogü’ (8c, 230 m, 7 longueurs) dans le Rätikon voisin, réalisé pour la première fois en libre par Adam Ondra en 2008.

Mais ‘Zahir’ est un autre sacré morceau. Un mur calcaire technique,vertical et engagé (parfois plus de 10 m entre les points), doté de 8 longueurs pour 300 m : 6c, 8a, 8b+, 7c, 7a, 7b, 7b, 6c. Dur et exigeant comme ce qui se fait dans le coin.

Les frères Iker et Eneko Pou ont réussi la seconde ascension de la voie après 4 jours de travail, mais ces journées de grimpe ont été réparties sur 3 semaines en raison du mauvais temps ! La première en libre avait été effectuée par les allemands Jörg Andreas et Felix Neumärker l’an dernier.

Après leur réalisations plus tôt de ‘Per solo vecchi guerrieri’ (fin juin) et ‘Pan aroma’ dans les Dolomites (début août), le duo basque boucle leur 3ème ascension majeure estivale en grande voie, définissant ainsi une nouvelle trilogie alpine. Les frères Pou estiment que leur voie ‘Orbayu’ libérée l’an dernier au Picos de Europa (Asturies, Espagne, 8c+, 500 m) est plus dure.

Afin de présenter cette nouvelle trilogie, Iker et Eneko proposent une série de 6 clips vidéos, intitulée ‘The Hardest of The Alps’ :

1) rencontre avec Manolo Zanolla à propose de Solo per vecchi guerrieri (à venir)

2) présentation et grimpe dans Solo per vecchi guerrieri

3) rencontre avec Alex Huber à propos de Pan Aroma

4) présentation et grimpe dans Pan Aroma

5) rencontre avec Beat Kammerlander à propos de Zahir

6) présentation et grimpe dans Zahir

On les attend maintenant la cordée fraternelle sur d’autres challenges comme ‘Wogü’, ‘Tough Enough’ ou encore sur l’intégralité de la trilogie alpine classique ? Les deux frangins ont gravi ‘Silbergeier’ (8b+, 6 longueurs, Rätikon) en 2002, mais il leur reste ‘End of silence’ (11 longueurs, 8b+, ouverte par Thomas Huber, Feuerhorn, Berchtesgaden) et ‘Der Kaisers neue Kleider’ (8b+, 9 longueurs, Wilder Kaiser, Autriche, ouvert par Stefan Glowacz).

En savoir plus et crédit photo : Pouaianak, le site des frères Pou

Une interview des frères Pou datant de février dernier

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.