Ski alpinisme – Patrouille des glaciers : l’exploit pour les femmes avec Laetitia Roux.

Ce week-end se déroulait la grande classique de ski alpinisme suisse, La Patrouille des glaciers La patrouille italienne pour les hommes et la franco italienne pour les femmes se sont imposées à l’arrivée à Verbier.

Deux courses en une !

Il existe en fait deux cours d’un niveau différent pour les nombreux concurrents.

Pour la course de Zermatt à Verbier ce sont 535 patrouilles qui ont pris le départ. Les patrouilles favorites de France, d’Italie et de la Suisse, n’ont pas faillies à leur réputation sur le parcours de 53km (110km effort) en prenant un départ à 3h du matin Le record sur le grand parcours de la PDG a été établi en 2010 par Troillet/Ecoeur/Anthamatten en 5h 52min. Chez les femmes, le record a également été établi en 2010 par Etzensberger/Troillet/Gex-Fabry en 7h41min. Ces records seront-ils battus ?

Pour la « petite » course d’Arolla à Verbier ce sont 408 patrouilles qui ont pris le départ au petit matin La distance totale de ce parcours est de 26km (50km effort).

Les conditions étaient idéales au départ des concurrents

L’exploit vient des femmes

Selon le journal en ligne 24heures.ch : « Favorites de l’épreuve, la patrouille franco-suisse composée de Séverine Pont-Combe, Laetitia Roux et Maude Mathys a réalisé le temps record de 7 heures et 27 minutes. Elles ont largement battu le précédent record réalisé en 2010 par Nathalie Erzensberger, Marie Troillet et Emilie Gex-Fabry en 7 heures et 41 minutes.

« Les trois femmes étaient sur un nuage une fois la ligne franchie. «L’objectif premier était de finir», a déclaré Laetitia Roux sur la télévision régionale Canal 9 à l’issue de l’épreuve. L’idée du record est venue en cours de route, lorsqu’elles ont entendu les temps de passage meilleurs que ceux du précédent record.

«C’est la course de référence et j’espérais la gagner», a dit Maude Mathys. Les trois femmes ont réalisé la course qu’elles attendaient. «On était en communion», a précisé Séverine Pont-Combe. »

Chez les hommes…..

Pas de record chez les hommes même si les trois Italiens Damiano Lenzi, Matteo Eydalin et Michele Boscacci ont largement dominé la course. Ils ont relégué leurs dauphins à plus de vingt minutes. La patrouille française composée de Xavier Gachet, Didier Blanc et Valentin Favre prend la deuxième place en 6 heures et 23 minutes.

«Cette victoire manquait à mon palmarès», a déclaré Matteo Eydalin à la télévision régionale Canal 9, une fois la ligne franchie. Arrivés deuxièmes en 2010, les Italiens avaient cette fois mieux préparé leur course et se sont présentés au départ avec une grosse motivation, a expliqué Matteo Eydalin.

En savoir plus à l’arrivée….

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.