Slack a l’Atomium : Le boson de l’atome


Imaginez vous un instant que votre métier vous emmène en des lieux remarquables, voilà l’expérience qui m’a été proposée, grimper dans et sur l’Atomium de Bruxelles pour un weekend avec les meilleurs Slackers français et belges. Pour ne pas vous mentir, les premières minutes sont très déstabilisantes, dans cette structure, aux allures de films de sciences fiction, les repères sont chamboulés ; rien n’est droit. Le déséquilibre devient une norme aussi bien à l’intérieur (pour l’accès aux “boules techniques”) que sur ces ballons zingués.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.