Traversée des Pyrénées par Kilian Jornet : le mauvais temps

Dimanche 6 juin, le mauvais temps, notamment les orages, a contraint Kilian Jornet a modifier son itinéraire.

Après avoir quitté Font-Romeu sous une pluie battante en compagnie du bi-athlète médaillé à Vancouver Martin Fourcade, son staff l’attendait à Eyne. L’itinéraire normal remonte la vallée d’Eyne (Vall d’Eina) pour passer le col du même nom et suivre au plus près la crête frontière (HRP). Cet itinéraire est particulièrement exposé à la foudre (Cf. Col de Neuf Croix rappelle des histoires tragiques) a dû être abandonné au profit du GR 10 passant par Planès, le Pla de Cédeils….

Les orages ayant contraint Kilian Jornet à faire une pause à Eyne, il n’a pas pu arriver dans les délais sur la Méditerranée.
Selon la trace GPS que nous recevons, vers 21h34, Kilian était sur le massif du Canigou à proximité du  refuge CAF des Cortalets où son équipe de suivi pourra probablement le rejoindre (piste jeepable). Avec la nuit, il lui sera sans doute difficile de poursuivre. Il lui reste à faire environ 75 km à vol d’oiseau pour atteindre le but… la plage !


ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.