Ueli Steck repart en Himalaya

Ueli Steck klettert solo und ungesichert in der Annapurna SŸdwand; Annapurna Southface Expedition, Ueli Steck, Mai 2007

Celui que l’on qualifie souvent d’alpiniste le plus rapide au monde est de retour en Himalaya depuis ce lundi. A près de 37 ans, le Bernois Ueli Steck veut tenter le sommet de l’Annapurna (8091 mètres) par sa face sud. Une tentative d’une difficulté extrême pour faire oublier sa mésaventure de l’Everest en avril dernier.

‘L’histoire de l’Everest me fait encore mal. Je n’ai pas du tout apprécié ce qu’il s’est passé là-bas’, confiait l’alpiniste bernois Ueli Steck le 9 septembre dernier à nos confrères de Montagnes Magazine. Le 29 avril dernier, l’homme que l’on qualifie de ‘grimpeur le plus rapide au monde’ et deux de ses compagnons Simone Moro et Jonathan Griffith ont été pris dans une violente altercation avec des sherpas au pied de l’Everest. Les versions varient et le fin mot de l’histoire n’est toujours pas connu. Notons d’ailleurs qu’un film, ‘High Tension’ est annoncé pour cet automne sur cette mésaventure. Qu’importe, Ueli Steck regarde haut devant.

Lire l’article

Le site de Ueli Steck

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.