Un ancien gendarme du PGHM de Pierrefite-Nestalas retrouvé mort sur le versant nord du Pic du Midi

Le corps sans vie de Jean-Marc Victorin, 53 ans, moniteur à l’ESF de La Mongie et guide de haute montagne, ancien commandant-adjoint du PGHM de Pierrefitte-Nestalas, a été retrouvé dans le milieu de la matinée, dans le « couloir des poubelles », le versant nord du pic du Midi, un secteur free ride.

Jean-Marc Victorin avait pris la benne du pic du Midi, hier vers 14 heures. Installé comme moniteur et guide de haute-montagne, il allait, selon toute vraisemblance, reconnaître des itinéraires pour y emmener de futurs clients. Il s’était inscrit pour prendre la navette qui remonte depuis Artigues les skieurs qui effectuent la descente du Pic du Midi.

En fin de journée, ne le voyant pas rentrer, sa famille a alerté les secours, vers 21h30, pour signaler sa disparition. Le PGHM de Pierrefitte-Nestalas a envoyé des équipes sur le secteur du Pic du Midi et une reconnaissance nocturne par hélicoptère a été effectuée.

Les recherches ont repris ce matin vers 7 heures. Plusieurs équipes de secouristes ont mené des investigations autour du pic du Midi. Un témoin a indiqué avoir vu quelqu’un descendre la veille dans le couloir des poubelles.

Le survol du versant nord a permis d’abord de repérer des indices au sol, puis un corps gisant dans le tiers inférieur du couloir. Des secouristes ont été déposés par hélicoptère à proximité de la victime. Les gendarmes ont identifié qu’il s’agissait bien de leur ancien collègue, Jean-Marc Victorin.

L’ancien gendarme a effectué une chute et, dans sa chute, a heurté des rochers. Le corps de Jean-Marc Victorien a été hélitreuillé et redescendu par hélicoptère pour être remis à sa famille. Jean-Marc Victorien était marié et père de 3 enfants. Une enquête de gendarmerie est ouverte – conduite par le PGHM de Pierrefitte-Nestalas – et la brigade de Bagnères-de-Bigorre – pour déterminer les causes de cet accident.

Plus d’infos

ad NCV

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.