Première répétition de la « Magic Line » de Ron Kauk par son fils Lonnie Kauk

Légende de l’escalade américaine, Ron kauk a laissé de nombreuses lignes, surtout au Yosemite, dans les années 70. Mais la ligne dont il était le plus fier restait sans répétition.

On doit à Ron Kauk entre autre Astroman en 1975 a la Washington Column – voie en libre la plus dure de la vallée pendant une décennie –, Separate Reality en 1978 ou encore le plus célèbre problème de bloc de Camp 4 Midnight Lightning, en 1978.
Il a ensuite doublé Sylvester Stallone dans Cliffhanger et entraîné Tom Cruise dans Mission imposible II.

Mais la voie dont il est le plus fier, la Magic Line, qui se trouve juste à droite de Vernal Falls, et qu’il qualifiait comme sa plus belle réussite, fût réalisée en 1996 à 39 ans. Cotée  5.14b (8b+) elle n’avait encore jamais été répétée malgré les tentatives de nombreux grimpeurs forts, dont le dernier en date, Carlo Traversi, a publié sur youtube une video d’une chute dans la voie.

Il aura donc dû attendre 20 ans pour que sa ligne soit répétée, et c’est finalement son fils Lonnie Kauk qui y est parvenu. « Il y a 20 ans, Magic Line 14b a Yosemite, enchaînée le 6 décembre 1996 par mon père King RK Ron Kauk… Première répétition, 30 décembre 2016, par LK. Très fier de renouer avec l’histoire 20 ans après ».

Lonnie Kauk, « né et élevé dans la vallée du Yosemite », comme il aime se présenter, est un amoureux du sport extrême. Il est snowboarder professionnel mais on a pu le voir régulièrement en solo intégral ou en highball. En 2013 il réalisait Too big to flail 7C+, un highball de Bishop ouvert par Alex Honnold.
Owen’s River Gorge, Lonnie Kauk a fait quelques beaux solos dont D.W.P. 6c+, Express way 6c/+ et Looney Binge 7b+.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE