1500 raideurs au Triathl’Ain pour sa 27e ?dition

Pour sa 27e ?dition, ce sont 1500 participants qui se sont r?unis ? Pont d?Ain pour le Triathl?Ain.


Malgr? les caprices de la m?t?o, ce sont encore de nombreux sportifs qui se sont donn?s rendez-vous ? Pont d?Ain. Au programme un raid long de 35 km, un mini-raid de 13 km que les parents peuvent partager avec leurs enfants et un raid d?couverte pour les plus jeunes (personnes n?es avant 1998).



Pour le raid long, en raison du tr?s haut niveau de la rivi?re d?Ain, l?organisation a utilis? le parcours de repli, avec quelques changements sur le parcours. C?est donc pour 23km de VTT que les coureurs sont partis, un parcours bien plus technique que les ann?es pr?c?dentes avec en plus une boue tr?s collante et glissante. On pourra retenir de belles mont?es, des descentes un peu engag?es pour les novices du fait de la boue et des glissades, des paysages vari?s au milieu des vignes, sur des plateaux, au milieu de la for?t, des port?s de v?lo, ? , il ne manquait que des singles pour ?tre complet. Par contre, il est dommage que certaines indications aient ?t? oubli?es, ce qui a valu quelques d?tours pour certains raideurs.


Arriv?s sur le parc VTT, les raideurs sont tr?s vite et tr?s bien dirig?s vers leur emplacement respectif (emplacements par centaine en fonction du dossard) pour ?viter tout stress et ?nervement, un point tr?s appr?ciable.



Il est temps de partir pour 9,5 km de trail, un parcours plat revisit? ? cause du nouveau parcours de cano?, quelques guets assez sympa (c?est ?a l?esprit trail).


Suite ? quelques ?changes, j?ai pu noter que certains ont trouv? dommage que cette ligne droite de bitume soit si longue. Cette portion ?tait difficile pour le moral et le mental.


D?autres ont craint les guets (que j?ai personnellement appr?ci?s ? les go?ts et les couleurs sont vraiment personnels) et ce manque de synchronisation entre organisation et b?n?voles. Mais ce sont de petites erreurs pour un si grand ?v?nement, avec ces conditions m?t?o et ces changements de derni?res minutes, les organisateurs s?en sont tout de m?me bien sortis.



Une fois arriv?s sur le parcours cano?, les coureurs rencontrent des b?n?voles qui sont aux aguets pour que tout se passe encore pour le mieux et au plus vite ; gilet de flottaison ok, pagaie ok, kayak ok, et c?est parti pour le tour du lac de Longeville en kayak. Un parcours assez difficile mentalement mais tr?s appr?ciable gr?ce, entre autres, aux pr?cieux conseils des kayakistes b?n?voles.



On reprend les m?mes et on recommence en repartant pour 2,5 km de trail plus natures. Le corps commence ? se faire sentir, on red?couvre certains muscles, le public pousse ? avancer jusqu?au bout, allez c?est bient?t termin?



Enfin, reste ? rouler 1,5 km en VTT. Une derni?re portion plaisir qui permet de faire le point avec son co-?quipier, de se dire ? on l?a fait ? et de se rem?morer toute l??preuve.



On pourra retenir des b?n?voles souriants et tr?s aimables, du public encourageant, et un bon soin de peau et de visage? Bref, on s?est bien ?clat? !!



C?t? r?sultats, ce sont Vincent Faillard et Sylvain Montagny (VibramLafuma) qui remportent l??preuve en 2h02 devant Christophe Burtin et Alain Petit (ND2BR Plaine Tonique), et, en troisi?me position Th?o Dupras et Denis Courthaliac.



Sylvain Montagny, vainqueur de l’?preuve.



? Le Triathl’Ain est une course plut?t habituelle ? laquelle on essaie de participer r?guli?rement, notamment gr?ce au kayak.


C’est une ?preuve que l’on aime bien car il faut ?tre bon de partout pour faire la diff?rence. Vincent est un excellent traileur et raideur, avec lui rien ne peut nous arriver, hormis l’ann?e o? j’ai d? courir avec mon VTT car j’avais cass? le d?railleur, on avait du coup termin? 2e. Du fait qu’il y ait du kayak, ?a nous permet vraiment de nous d?marquer.


Au niveau de la course, on est arriv? avec les 3e au g?n?ral en VTT, on a ensuite fait la diff?rence ? pied, et confirm? en kayak. Pour nous c’est plus un bon entra?nement car c’est beaucoup plus court que ce que l’on a l’habitude de faire. Il s?agit vraiment d?une belle course nature, il y a du monde, le public encourage, on reviendra, c?est certain ! ?



Th?o Dupras, 3e du raid long, revient sur la course – une vision coureur mais organisateur ?galement.



? On m?a pr?sent? le circuit VTT cet ?t? et j’ai effectu? de nombreux tours de reconnaissance pour donner mes impressions, je l’ai effectu? avec mon GPS pour avoir plusieurs donn?es (kilom?trique, d?nivel?s, etc). Avec Thierry Dupras (organisateur) on a pu essayer quelques variantes lors des reconnaissances. Suite aux intemp?ries, Thierry a d?cid? d’inverser le sens de rotation du circuit, je ne l’ai donc effectu? qu’une seule fois dans ce sens l? et il me paru finalement encore plus agr?able et les mont?es plus ludiques. Bien que le d?part de la course se fit en VTT, la longue portion dans la plaine a bien permis d’?taler les troupes et la mont?e longue et r?guli?re a permis ? chacun d’?tre ? sa place et de minimiser les bouchons. Au niveau de la t?te de course, on a roul? ? ? bloc ? jusqu’? la route et la course s’est d?cant?e une fois la pente s’?levant. Je m’attendais ? ce que la mont?e fasse vraiment de gros ?carts et que le plats et la descente stabilise ces ?carts mais l’inverse se produit, le retour ? Pont d’Ain, bien que plat, fut tr?s difficile dans ce terrain boueux. On a r?alis? une course assez homog?ne en bouclant le VTT en 3?me position, j’?tais vraiment juste sur les portions plates, on a limit? la casse en course ? pied qui ?tait notre point faible, et on reprend la 2?me place gr?ce au kayak. En tant que coureur (et cycliste de base) j’ai particuli?rement appr?ci? ce beau parcours VTT avec un format ?tape Tour de France o? on arrive group? en bas de la difficult? et que tout se d?cante dans les pentes du Bugey.
Apr?s avoir couru le matin, j’ai fait l’ouverture en VTT du raid d?couverte (souvenir de jeunesse) et j’ai ensuite particip? ? la remont?e des bateaux hors de l’eau, j’en ai d’ailleurs rat? ma remise des prix, c’est top de voir l’euphorie que provoquent ce genres d’?preuve ? tous les niveaux (premiers, derniers et aussi les parents au bord), c’est ce qui est g?nial dans le sport et particuli?rement les sports natures. Ces formats multisports rapprochent les gens de plusieurs milieux, c’est une belle ouverture.
Ce fut une tr?s belle f?te de sport et je tiens ? remercier ?norm?ment tous les b?n?voles pour leur aide ?.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.