3ème journée de l’Oxygen Challenge

La 3ème journée de l’Oxygen Challenge proposait un programme fourni avec 4 courses aux formats variés, dont l’épreuve reine du Trail 70 km.

Trail – Gault tient sa victoire, Reyt décroche les Oxygen Series

Un plateau élites conséquent et de courageux amateurs s’étaient donné rendez-vous à 5h du matin au Lioran pour le départ du Trail 70 km. Les coureurs étaient récompensés de leur ascension nocturne du Plomb du Cantal en profitant du panorama époustouflant offert par la Voie Romaine au lever du soleil. La course partait sur les chapeaux de roues, malgré un terrain rendu glissant par les pluies de la nuit. Dès le départ, quatre hommes se portaient en tête, avec le Breton Christophe Malardé, devant Manu Gault, Martin Reyt et le Suisse Jean-Yves Rey. Un quatuor qui menait largement les débats dans l’humidité de la Cascade de Faillitoux (km 26,5km). A 5 minutes déjà figuraient Sébastien Camus, puis Franck Bussière à 8 minutes, René Rovera à 9′ et le duo Saint Girons-Faillard à 9’30.

Tour à tour, Franck Bussière et Christophe Malardé baissèrent pavillon au fil des kilomètres, pour finalement abandonner. Manu Gault, pour sa part, prenait la tête des opérations entre le 40e et le 50e kilomètre. Il pointait au kilomètre 50 avec 2’50 d’avance sur Jean-Yves Rey, et 4’30 sur le jeune Martin Reyt. Ce dernier allait profiter d’une violente hypoglycémie de Jean-Yves Rey sur la fin du parcours pour reprendre la 2e place. Manu Gault, lui, résistera jusqu’au bout, pour l’emporter en 7:08:10. Une première victoire probante pour l’homme du Gard en cette saison 2011. ‘Je tiens enfin ma belle victoire de l’année’ dira le vainqueur sur la ligne d’arrivée. ‘J’étais revanchard après ma 2e place sur l’Eco-Trail de Paris. La course était assez difficile, avec une très bonne opposition. On a tous été dans le dur tour à tour, mais j’ai tenu jusqu’au bout’. Manu Gault voulait initialement jouer le classement combiné des Series sur cet Oxygen Challenge. Malade en début de semaine, il s’est contenté de rester au chaud durant les deux premières journées de course, et s’est réservé pour la compétition d’aujourd’hui. ‘C’est une très bonne répétition avant les prochains Mondiaux de trail en Irlande, le terrain y ressemble beaucoup’ conclura Manu Gault.

L’autre vainqueur du jour est le jeune Martin Reyt, 25 ans. Originaire d’Argentat, ce prof de techno de Figeac remporte le classement combiné des Series 2011 grâce à sa deuxième place du jour, profitant de l’engagement de Thierry Breuil, son principal rival, sur le 45 km – l’autre course du jour à coefficient moindre. Sur ce format, Breuil dominera son équipier du team Adidas Gilles Guichard, et le phénomène Aurélien Collet. Ce Parisien aura parfaitement prouvé sa formidable polyvalence tout au long du week-end ; en trois jours de course, il réussissait le 6e temps sur la course ascensionnelle en trail, le 3e temps ex-æquo du marathon VTT sur 86km hier, et enfin accrochait la 3e place du podium aujourd’hui sur le trail de 45km.
Côté féminin, la lutte s’est disputée à distance ; Caroline Freslon-Bette réussissait l’exploit de remporter pour la 3e fois de suite ce trail longue distance, tandis que Maud Gobert l’imitait sur le trail de 45km. Les Oxygen Series reviennent ainsi à Caroline Freslon Bette, le 68km bénéficiant d’un coefficient plus important que le 45km.

VTT – Doucende et Rodriguez imposent leur style

Gregory Doucende a remporté ce samedi la première descente Marathon organisée dans le cadre de l’Oxygen Challenge, sur un parcours long et technique de 12 km. Il a été le plus rapide à dévaler les 1100 m de dénivelé négatif à travers pistes de ski, chemins et sous-bois de la station du Lioran. Il l’a emporté avec plus d’une minute trente d’avance sur Nicolas Parisi et Christophe Chabora, tandis qu’Elodie Boulesteix s’imposait chez les dames. Après une manche de qualification le matin, les 125 meilleurs pilotes s’étaient qualifiés au temps pour la grande finale l’après-midi, avec un départ en groupe, les «recalés» étant reversés en finale B.

Les adeptes de cross-country n’ont pas été oubliés pour cette troisième journée de l’Oxygen Challenge. A leur menu, un parcours de 25 km relativement physique (1050 m de dénivelé), mais surtout très apprécié pour ses jolis passages techniques. Bref, un tracé très complet qui a inspiré David Rodriguez, vainqueur devant Olivier Guth et Jean-Baptiste Trauchessec. Chez les dames, Coralie Redelsperger a été reçue trois sur trois : après sa victoire au prologue jeudi et sur le 54 km vendredi, la jeune femme a remporté ce cross-country de 25 km devant la prometteuse junior Anaïs Simon et Danièle Troesch, victorieuse du marathon la veille.
Ce dimanche, c’est l’Enduro qui constituera l’épilogue de l’Oxygen Challenge et désignera le vainqueur des Series : 34 km dont 4 spéciales chronométrées pour 1000 m de dénivelé positif seront au programme de cette épreuve qui se veut avant tout accessible à toutes et tous.

Plus d’infos et classements

Laisser un commentaire

vingt − onze =