4ème Piolet d’Or carrière pour….

En 2009, le premier Piolet d’Or Carrière était attribué à Walter Bonatti.
Il en est devenu un peu le parrain. En hommage à celui qui a légué à ce prix beaucoup de son esprit, celui-ci s’appellera désormais : Piolet d’Or Carrière – « Prix Walter Bonatti »

 

Robert Paragot sera le quatrième lauréat de ce prix prestigieux. Pur amateur, ce Parisien formé à l’école de Fontainebleau a débuté sa carrière d’alpiniste en 1950, réussissant d’emblée la face nord des Drus. En 1954 il participe avec ses amis parisiens à l’une des plus incroyables ascensions de l’histoire alpine : la face sud de l’Aconcagua, 6995 m. Les 2000 mètres supérieurs de la paroi sont gravis en style alpin, au prix de quatre bivouacs. Cette ascension est le point de départ d’une série d’expéditions souvent innovantes : en 1956, avec une équipe légère à la tour de Mustagh (7273 m, Karakoram), en 1962 au Jannu (7710 m, Himalaya), en 1966 à la face nord du Huascaran (6768 m). En 1971 il dirige l’expédition qui gravit l’extraordinaire pilier ouest du Makalu.

 Robert Paragot, Président du GHM puis de la FFME, continue alors à grimper avec ses amis de jeunesse. Ce groupe d’alpinistes a su, autour de Robert, entretenir avec les jeunes grimpeurs, qui leur vouent une véritable vénération, des relations d’amitié qui donnent une grande partie de son sens à l’alpinisme.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.