Albertville 1992 : près de 20 ans après, quel bilan ?

En 1992, les Alpes françaises accueillent pour la troisième fois les Jeux, dans une ville qui n’a ni le prestige touristique et sportif de Chamonix ni l’aura de modernité de Grenoble. La ville en question, c’est Albertville, modeste sous-préfecture de vingt mille habitants, située à l’entrée de la vallée de la Tarentaise, et porte-parole d’une région devenue département français en 1860 : la Savoie. Paul Dietschy (*), ancien élève de l’école normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégé et docteur en histoire, actuellement maître de conférences à l’université de Franche-Comté et à l’Institut d’études politiques de Paris, revient sur les Jeux Olympiques d’hiver de 1992.

Source

Laisser un commentaire

deux × deux =