Alpes : le loup fait plus de victimes pour moins d’attaques

‘Il faut faire évoluer le protocole loup dans le respect de la diversité.’ Yvette Mathieu, préfète, ne pouvait sans doute pas dire mieux et être moins consensuelle jeudi soir à l’issue de la réunion en préfecture du groupe départemental loup chargé de faire le bilan de l’activité, au sens large du terme, du prédateur et partant de ses conséquences. Une réunion que, selon la représentante de l’État qui la présidait, entourée de Mme Especier, sous-préfète de Barcelonnette, chargée du suivi du dossier et de Philippe Blachère, directeur départemental des territoires (DDT), ‘s’est déroulée dans une ambiance passionnée mais constructive.’

En savoir plus…..

L’actualité sur le loup dans les Alpes : Fédération des acteurs ruraux

Laisser un commentaire

dix-neuf − douze =