Alpinisme – But à l’Aiguille du Jardin et à la Grande Rocheuse

Deux sommets peu connus, mais en fait ce sont deux 4000 un peu techniques des alpes (4035 m et 4102 m) . L’idée était de montée au Couvercle puis de gagner le Col Armand Charlet par le couloir du col (un couloir parallèle au Whymper à la Verte. De là, à droite pour l’aiguille du jardin, puis retour au col pour gagner à gauche, la Grande Rocheuse.

Puis ç’aurait été rappel puis Aiguille Verte et retour par le Whymper ou descente directe dans le Whymper ou descente par le col Armand Charlet le couloir

Mais rien ne s’est passé comme prévu
…//….

Nous rebroussons chemin, pour rejoindre les skis, au GPS, dans la nuit noir, on ne voit pas à 50 m même avec la frontale.

Puis c’est le skis, sur de la neige béton. Le bruit que font les skis sur la surface est insupportable, faudra que je pense à monter un casque antibruit la prochaine fois. Heureusement, ça se ski bien, mais ça durci les cuisses. On décide de descendre directement sans passer par le refuge. En jouant judicieusement on arrive à traverser de l’autre coté du glacier de Talèfre (quand je dis judicieusement , c’est relatif, il faut quand même pas mal pousser sur les bâtons mais ça aurait pu être pire…)

…//…

En savoir plus….

Laisser un commentaire

deux × 4 =