Alpinisme hivernal : les nouveaux enjeux

Le regain d’intérêt pour l’alpinisme hivernal est-il une conséquence du réchauffement climatique ? Alors que les enjeux environnementaux s’installent progressivement au cœur des préoccupations de nombreux amoureux de la montagne, les variations du climat définissent également leur pratique sportive en montagne. Tous les alpinistes ne le savent que trop : les couloirs de neige ou les faces praticables en début de période estivale dans les Alpes il y a 25 ans ne le sont plus aujourd’hui. Pour trouver des conditions acceptables dans ces itinéraires, il faut les parcourir au début du printemps ou en hiver. D’une génération de grimpeurs à l’autre, ce ne sont donc pas seulement le matériel et les techniques de progression qui ont évolué, mais, à mesure que s’asséchaient glaciers et couloirs, c’est bien l’ensemble de la pratique qui a été bouleversée.


Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.