Alpinistes, gare au MAM !

La haute montagne, est un environnement hostile à l’homme. Il y risque en effet le mal aigu des montagnes (MAM) : maux de tête, troubles digestifs, fatigue, et insomnie… Dans les cas les plus sérieux, il peut aussi entraîner un oedème pulmonaire de haute Altitude (OPHA). Le seul moyen de réduire le risque, c’est de s’acclimater au préalable. Une étude menée par des équipes d’Edimbourg et de Muhimbili en Tanzanie, vient de le confirmer.

Lire l’article

Photo C.Larcher/CWN/Kairn.com

Laisser un commentaire

13 − 8 =