Annapurna, une affaire de cordée

David Roberts, alpiniste, journaliste et écrivain propose une étude sur l’épopée qui vit la victoire sur l’Annapurna, premier sommet de plus de 8000 mètres, d’une expédition française en 1950.

Roberts pose beaucoup de questions et apporte pas mal de réponses et d’éléments de réflexion :
– pourquoi avoir laissé la tête de l’expédition à un alpiniste de renommée moyenne (Herzog), alors qu’on y trouvait parmi les meilleurs de l’époque (Terray, Lachenal, etc.) ?
– qui tirait vraiment les ficelles de l’expédition ?
– pourquoi le journal de Lachenal fut il expurgé de certains passages ?
– le sommet a-t’il été vraiment atteint ?

En savoir plus….

Laisser un commentaire

2 × 5 =