Arrivée à Nice, samedi 28 août, du ‘ plus grand ultra trail du monde ‘

Le plus grand ultra trail du monde – qui s’est élancé le 15 août dernier de St-Gingolph (Haute-Savoie) – s’achèvera ce samedi à Nice, au terme d’une aventure de plus de 600 kilomètres, riche en émotions, à travers les plus beaux paysages des Alpes.

Pluie et… neige en altitude les trois premiers jours au départ du Léman, puis en descendant vers le sud, retour très progressif du beau temps : les 30 rescapés (sur 50 engagés au départ !) de l’ultra trail de la Grande Traversée des Alpes (le plus long du monde, avec ses 625 kilomètres, 14 étapes et 32.000 mètres de dénivelé) devraient dérouler leurs ultimes foulées, samedi 28 août, vers 17 heures, à Nice, sur la Promenade des Anglais ! Peu gâtés par la météo, ces passionnés de course en montagne – dont certains n’hésitent pas à la pratiquer également en Himalaya – auront ainsi traversé des massifs entiers parmi les plus beaux de France, la Vanoise, les Ecrins, le Queyras, le Mercantour et côtoyé au passage, sans les déranger, marmottes, chamois et bouquetins avant de plonger dans la Grande Bleue.

En France, à ce jour, le trail rassemble environ 75 000 pratiquants et se développe ces dernières années de manière exponentielle. Pour la Grande Traversée des Alpes – organisme de développement du tourisme itinérant qui parraine l’Ultra trail GTA et a entrepris de « rajeunir » la fréquentation de l’itinéraire – « contrairement à bien des idées reçues, la course longue distance est aussi une manière de vivre intensément la montagne dans toutes ses composantes : l’effort et le dépassement de soi, bien sûr, mais aussi la nature, les paysages, le plaisir, l’entraide, la convivialité : à l’arrivée des étapes, c’est cela qui compte, tout autant que la performance… »

Laisser un commentaire

2 × quatre =