Arunima Sinha, première femme amputée à gravir l’Everest

Parmi le lot d’exploits plus ou moins inventés et au milieu des multiples recherches de médiatisation mal placée dont font preuve les candidats à l’Everest, il existe quelques belles histoires et de véritables exploits.

Ce sont rarement les plus médiatisées mais ce sont les plus authentiques.

C’est le cas de Arunima Sinha, une Indienne de 26 ans est devenue cette semaine la première amputée à gravir le plus haut sommet du monde (8.848 m).

La jeune femme, qui a perdu une jambe après avoir été jetée d’un train, a atteint mardi matin le sommet après une lente ascension depuis le camp de base de l’Everest au Népal.

Plus d’infos

Toutes nos félicitations a cette jeune femme

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.