Attention aux dégaines en place !

Le week-end dernier, un accident mortel a eu lieu sur une falaise suisse suite à un vol sur une vieille dégaine en place. La corde a été cisaillé net et le grimpeur a effectué une chute mortelle.

Quelques éléments de réponse ont été émis sur ce blog : les passages successifs de la corde ont énormément creusé le coude du mousqueton, et si la corde coulisse dans le canal dû à l’usure et fait pression sur la dégaine avec un angle obtus par rapport au mousqueton, alors sur une chute équivalente à 7 kN la corde peut venir s’écraser violemment sur l’arête usée et casser net. Ce rapport de Black Diamond le confirme.

Alors certes nous avons un concours de circonstance qui doit aussi prendre en compte des paramètres tels le type de corde, le type d’aliage composite du mousqueton, le facteur de chute, l’angle de la corde avec le mousqueton de la chute. Cela n’empêche pas de rester vigilant quand vous montez dans une voie avec les dégaines en place. Vérifiez bien l’état du matériel, n’hésitez pas à remplacer les mousquetons suspects, à placer vos dégaines et les rallonger pour réduire le tirage, à vous placer proche du mur quand vous assurez pour dynamiser correctement, à privilégier les mousquetons acier en place car leur usure est modérée.

Car comme pour la corde trop courte, c’est dommage de risquer un accident par pure négligence ou fainéantise.

Photo : coll. Black Diamond

Laisser un commentaire

17 + 13 =