Au Grand Bivouac… Ceux qui vivent en montagne : Himalaya, le village suspendu au Ladakh


Tashi et ses soeurs vivent dans un village à 4000m d’altitude, dans l’Himalaya du Ladakh.
http://www.grandbivouac.com – festival du voyage
Sans route, ni commerce, Lingshed pourrait ressembler à un joyau tranquille. Vivre ici, c’est être isolé par la neige et les avalanches plusieurs mois par an, sans électricité, avec pour unique chauffage un petit poêle à bouse de yacks.


Six destins se croisent et se mêlent pour nous emporter dans cet ailleurs d’un peuple du toit du monde. Lhamo, la jeune institutrice, aurait pu choisir de vivre en ville, mais elle est revenue dans son village natal. Ishe, sa soeur, une force de la nature, se joint aux autres femmes du village pour d’incroyables portages. Angmo, la cadette studieuse, a quitté sa famille et étudie à Leh pour devenir médecin. Sonam habite de l’autre côté du col et doit reverser la moitié de ses récoltes au monastère. L’hiver, il s’aventure sur la glace et dans des vallons perdus à la recherche de bois pour construire sa maison. L’itinéraire de chacun ressemble à un chemin tortueux où le rêve côtoie la réalité, la déception ou l’espoir… et l’essentiel est dit pour raconter ces vies dénuées de superflu.
Véronique, Anne et Erik Lapied ont su attendre et revenir. On ne vole jamais une image. La seule vérité pour saisir l’instant vient du don de celui que l’on filme. Échelonnées sur sept années, les rencontres se sont affinées avec ces infatigables arpenteurs de cols et de glace que sont les Lingshed-pa.

Laisser un commentaire

quatre + 13 =