Aujourd’hui dans Affaires Sensibles : « Les fantômes du Mont-Blanc » !

En 1950 et en 1966, à 16 années d’intervalles, deux avions de la compagnie nationale indienne Air India, le « Malabar Princess » et le « Kangchenjunga », s’écrasent à proximité du plus haut sommet des Alpes. Dans les deux cas, il n’y a aucun survivant. Et à chaque fois, malgré des circonstances floues, l’enquête conclut à un banal mais tragique accident…

Les années vont passer et dans la vallée de Chamonix d’étranges rumeurs commencent à circuler sur ces deux catastrophes aériennes. Parmi elles, on raconte que les soutes du premier appareil, le Malabar Princess, étaient remplies d’Or et que les précieux lingots seraient toujours là-haut ensevelis quelque part sous la neige ! On dit aussi que le second avion aurait pu entrer en collision avec un appareil militaire de l’OTAN…

A cela s’ajoute, ces débris de carlingues, restes humains et morceaux de bagages, que les glaciers du Mont-Blanc relâchent chaque année à la surprise de nombreux alpinistes. Tels des fantômes d’un autre temps, ils reviennent hanter la vallée et rappeler, à tous ceux qui l’auraient oublié, que 165 personnes ont trouvé la mort lors de ces deux accidents d’avions…

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.