Avalanche dans les Pyrénées : plus de peur que de mal dans le secteur du Hautacam

Vendredi, un skieur de randonnée a été pris dans une coulée de neige sur le versant nord du Pic de Barran (Secteur Hautacam), vers 2000 m d’altitude. Tout en donnant l’alerte, ses deux camarades de randonnée ont pu l’extraire de cette fâcheuse situation. Il en est sorti sans aucune blessure et est rentré par ses propres moyens. Le groupe de randonneurs était équipé d’ARVA, sonde, pelle à neige, ce qui a permis une intervention autonome rapide.
…..
Intervention rapide indispensable
Les petites coulées peuvent être tout aussi mortelles que des grosses avalanches. Les chances de survie s’amenuisent au fur et à masure que s’écoule le temps. Il est donc indispensable pour les randonneurs à ski ou à raquettes d’être autonome et capable de retrouver une victime dans les minutes qui suivent.
….
« Demain lundi éclaircies et passages nuageux se partagent le ciel en cours de matinée puis l’après-midi le relief se charge de plus en plus avant de fortes précipitations la nuit suivante. Vent : de nord-ouest modéré à assez fort le matin et début d’après- midi se renforçant en fin d’après-midi avec des rafales de 80 à 120 km/h. Isotherme zéro degré : vers 1600m le matin, 1800m en journée puis 2300m le soir ».

Et pour le risque d’avalanche : « Sur tous nos massifs : risque limité, niveau 2 en dessous de 2300m risque marqué niveau 3 au dessus de 2300m ».

En savoir plus…

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.