Avalanche des Deux Alpes: le professeur en garde à vue

Les responsabilités de l’enseignant qui a accompagné le groupe de lycéens et de la station qui avait fermé une piste dans un secteur à risque d’avalanche sont au cœur de l’enquête.

Trois morts et un blessé, c’est le bilan définitif de l’avalanche qui a emporté mercredi après-midi, sur une piste fermée de la station iséroise des Deux Alpes, un groupe de lycéens lyonnais, leur professeur et un skieur extérieur au groupe. Les skieurs décédés sous l’avalanche sont deux adolescents, élèves d’une classe de première à option sport du collège-lycée Saint-Exupéry de Lyon, et le skieur extérieur au groupe, un Ukrainien. Le professeur qui accompagnait les adolescents est, pour sa part, polytraumatisé, hospitalisé à Grenoble, mais ses jours ne sont pas en danger. Tous les autres lycéens du groupe sont sains et saufs et ont été rapatriés dans la soirée de mercredi à Lyon. Dans l’attente des résultats de l’enquête actuellement menée sur ce drame par les gendarmes, la question des responsabilités des différents acteurs est évidemment posée. Le professeur a été placé en garde en vue dans l’après-midi pour des faits d’homicides involontaires, a déclaré jeudi le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.