Avalanche ? Montagne : le lycéen mort dans le Vercors n’aurait pas été équipé d’un DVA

Information étonnante révélée par France TV Info selon laquelle le lycéen « aurait peut-être pu être sauvé s’il avait été équipé d’un détecteur ». Et il est précisé : « Selon des informations de France 2, le jeune homme était le seul du groupe à ne pas être équipé d’un détecteur de victimes d’avalanches. Le lycéen ne l’avait pas pris pour cette sortie. Cela explique pourquoi le jeune homme a été retrouvé deux heures plus tard. Les deux autres personnes ensevelies ont, elles, pu être dégagées rapidement. Elles sont saines et sauves ».

Les lycéens et les deux encadrants ont été auditionnés, mercredi soir, par le parquet de Grenoble (Isère) dans le cadre de l’ouverture d’une information judiciaire. Un appel à témoin devrait être lancé en début d’après midi.

Un DVA ça sert à quoi ?

Laisser un commentaire

neuf + quatre =