Avalanche mortelle au Cerro Torre

L’alpiniste italien Fabio Giacomelli a été emporté le 1er janvier dernier au pied du Cerro Torre.
Giacomelli et son compagnon de cordée Elio Orlandi, deux forts alpinistes vétérans de la Patagonie, étaient en train de descendre après une tentative d’ouverture en face Est du Cerro Torre. Giacomelli est parvenu en bas de la paroi le premier et a rejoint la grotte de neige pour faire fondre de la neige et préparer à manger. A son retour, aux environs de 21h, alors qu’Orlandi était toujours dans la paroi, une avalanche a emporté Giacomelli. Orlandi a cherché seul durant trois jours avant de retrouver le corps dans le dépôt de l’avalanche.
Agé de 51 ans, Giacoello était originaire de Trente en Italie et issu d’une famille de montagnards saisonniers. Il avait à son actif de nombreuses premières dans les Dolomites et plus spécifiquement dans le massif de Brento et le Valle del Sarca.
Giocomelli et Orlandi étaient parvenus à 200m du sommet quand ils ont dû faire demi-tour. Ils avaient déjà tenté cette ligne l’année passée, gravissant les 3/4 de la face. Leur objectif était d’ouvrir une nouvelle ligne en suivant les traces de Cesarino Fava, également natif de Trente, et décédé en 2008.  

Source

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.